"Environ 1000 candidats s’inscrivent chaque jour sur KeeWork", Thierry Andrieux, KeeWork


Par Aurélie Tachot | le vendredi 10 avril 2015 | Site emploi généraliste
"Environ 1000 candidats s’inscrivent chaque jour sur KeeWork", Thierry Andrieux, KeeWork

Lancé il y a deux ans, KeeWork est un site de recrutement généraliste qui a déjà séduit 250 000 candidats et plus de 350 entreprises notamment Axa, Saxo Banque… Comment ? En proposant des fonctionnalités-clés : l’anonymat des CV, la géolocalisation des offres d’emploi et la certification des compétences. Les précisions de Thierry Andrieux, le fondateur.

Pouvez-vous présenter KeeWork ?

KeeWork est un site de recrutement qui a été lancé en juillet 2013, suite à un constat qui était que les jobboards, y compris ceux de dernière génération, ne répondaient pas aux besoins des candidats et des entreprises, PME comme grands groupes. Ma volonté a donc été de créer un site qui désacralise le recrutement, casse les codes existants afin que les échanges entre les recruteurs et les candidats soient véritablement productifs. Aujourd’hui, grâce aux partenariats que nous avons tissés, notamment avec Pôle emploi et le Medef, environ 1000 candidats s’inscrivent chaque jour sur KeeWork et plus de 350 entreprises de tous secteurs d’activité y diffusent leurs opportunités d’emploi.

Par quelles fonctionnalités KeeWork se distingue-t-il ?

Nous proposons aux candidats de diffuser gratuitement leur CV de manière anonyme tout en maintenant confidentielles leurs données personnelles. Ce n’est que lorsqu’un recruteur souhaite entrer en contact avec eux qu’ils choisissent, ou non, de lever leur anonymat. Grâce à des tarifs que nous négocions avec des experts de l’évaluation, nous proposons aux inscrits de valider leurs compétences en certifiant leur niveau, notamment en langues avec le TOEIC, en orthographe avec le Certificat Voltaire, en bureautique avec le TOSA. Enfin, nous n’utilisons pas Google mais la technologie de Nokia pour la géolocalisation de nos offres d’emploi, ce qui nous permet de calculer plus justement les temps de trajet entre un lieu de travail et un domicile.

Vous venez de lancer un outil de mesure de la marque employeur. En quoi consiste-t-il ?

Là où nos concurrents proposent aux sociétés souhaitant travailler sur leur marque employeur une simple page entreprise diffusant un logo, KeeWork permet de diffuser du contenu à forte valeur ajoutée. Nos clients peuvent communiquer, sur notre site, les informations que les candidats cherchent à connaitre avant d’aller en entretien : les valeurs de la société, les métiers, le parcours d’intégration… Depuis quelques semaines, moyennant un forfait compris entre 2500 et 10 000 euros, nous leur proposons aussi un outil d’évaluation qui leur permet, primo, de constater l’impact de leur marque employeur auprès des talents qu’elles souhaitent capter ou de leurs salariés et, secundo, de mieux cibler leurs actions.

Transférer cet article à un ami