10 ans de Web pour Direct Emploi


Le mardi 04 décembre 2012 | Site emploi généraliste
10 ans de Web pour Direct Emploi - D.R.
Le marché du recrutement a connu ces 20 dernières années des mutations profondes. Pour se développer, les acteurs ont dû faire évoluer fortement leur modèle. C’est le cas de Direct Performance. Ce spécialiste du marketing direct pour les recruteurs, créé en 1994, a dès 2002 pris le virage du Web

Au site amiral Direct Emploi est venu s’agréger six sites emploi spécialisés. L’objectif : devenir l’acteur Internet de référence pour le recrutement des 0/ 7 ans d’expérience.

Direct Performance était à la fin des années 90 l’acteur incontournable pour le marketing direct RH. Les employeurs pouvaient cibler précisément les étudiants de fin d’année désirés. Ils leur envoyaient alors par la poste une présentation de leur entreprise et de leurs métiers. Les retours étaient toujours présents.

Internet a bien entendu changer la donne sur ce marché. Le marketing direct existe toujours. Direct Performance continue à réaliser des opérations ciblées pour les entreprises sur sa base comptant désormais 2 millions d’adresses postales et 1,5 million d’adresses emails. Toutefois, les possibilités de développement sont limitées. Pour anticiper cette mutation, Direct Performance a fortement investi sur Internet à partir de 2002.

La pierre angulaire de cette stratégie online est le site Direct Emploi. Ce site généraliste cible précisément les jeunes diplômés et jeunes professionnels jusqu’à 7 ans d’expérience. Il leur propose des offres d’emploi, de stages et de formation. Un positionnement clair en parfaite adéquation avec le métier et les bases de Direct Performance.

Pour renforcer l’impact de ce site, un réseau de sites spécialisés complémentaires a rapidement été lancé. 6 sites existent aujourd’hui. D’une part des sites s’adressant à une population précise comme Direct Etudiant et Direct Alternance. D’autre part, des sites sectoriels comme Carrière BTP,  Carrière Industrie, Carrière Informatique et Carrière Distribution. Ce dernier, le plus récent, a été mis en ligne en juin dernier. Si Direct Etudiant est le site possédant la plus forte notoriété, en raison de plusieurs campagnes d’affiches dans les grandes écoles et le métro, les sites sectoriels ont réussi à se faire une place sur le marché très compétitif des sites emplois. Carrière Industrie, par exemple, lancé en 2009, rassemble chaque mois plus de 100 000 visites. « Notre force est de posséder, en propre, notre réseau, nous a précisé Vincent Sauteron, dirigeant de Direct Emploi et fondateur de Direct Performance. Cela garantit à nos annonceurs un couplage solide et stable dans la durée ». 

Ce réseau bénéficie des offres d’emploi, de stages et de formation de Direct Emploi. Un contenu spécifique éditorial leur est aussi destiné. Le positionnement précis, le contenu riche, la communication régulière sur les bases exhaustives des anciens diplômés de Direct Performance font que ces sites rejoignent peu à peu un public de plus en plus large. « Notre stratégie claire et suivie est un réel atout pour ces sites. », nous a précisé Vincent Sauteron.

Le référencement naturel est enfin le dernier facteur expliquant la croissance de ces sites. De grands efforts sont faits chaque année pour s’assurer de leur bon positionnement sur Google. Plusieurs centaines de sites, ciblant les 0-7 ans, sont ainsi partenaires et proposent un lien vers ses sites. « Le SEO, ajoute Vincent Sauteron, permet aussi de renforcer notre notoriété. Des employeurs remarquent nos premières positions sur des mots clés stratégiques ».  

Direct Emploi réunit désormais 15 000 offres de stages et d’emploi et rassemble entre 700 000 et 900 000 internautes chaque mois. 50 % de cette audience venant du réseau de sites spécialisés. 900 clients utilisent ces sites et le taux de réabonnement dépasse les 80 %.  Et Direct Emploi ne compte pas s’arrêter là. En 2013, plusieurs applications mobiles seront lancées. L’accent sera aussi mis sur de nouvelles offres de couplage avec Direct Performance, rencontrant un très bon écho chez les recruteurs. Un employeur pourra, par exemple, opter pour un abonnement annuel spécial informatique comprenant la diffusion des offres sur Direct Emploi et Carriere Informatique complété par un e-mailing sur 10 000 informaticiens de 0 à 10 ans d’expérience. L’alliance du marketing direct et du e-recrutement.

LP

Transférer cet article à un ami