CareerBuilder lance un salon virtuel de recrutement


Le vendredi 27 septembre 2013 | Site emploi généraliste
CareerBuilder lance un salon virtuel de recrutement - D.R.
Quatre ans après avoir créé « La Semaine pour l’emploi », CareerBuilder joue la carte de l’innovation en lançant « Les journées de l’emploi ». Ce salon de recrutement virtuel, organisé avec France Télévisions et Job in Live, permettra aux entreprises de présenter leur politique RH au travers de chats vidéos et de webinars

.

La Semaine pour l’emploi a un nouvel héritier : les Journées de l’emploi, un salon de recrutement 100 % virtuel qui se déroulera du 12 au 14 novembre prochain. Initié par CareerBuilder en partenariat avec France Télévisions, ce nouveau rendez-vous réunira candidats, recruteurs de tous secteurs d’activité et experts de l’emploi autour d’une même plateforme. « Nous avons créé un environnement virtuel qui s’apparente à un salon de recrutement classique, avec un hall d’exposition et des stands que les entreprises et les candidats pourront investir », explique Clara de Saint Albin, directrice marketing et communication. Durant ces trois jours, les entreprises participantes pourront partager, via leur stand, leurs offres d’emploi mais aussi diffuser des informations relatives à leur politique RH, diversité et handicap puisque le troisième jour du salon sera entièrement dédié à cette thématique grâce au partenariat que CareerBuilder a tissé avec JobinLive. Au cours du salon, les candidats pourront, quant à eux, déposer leur candidature de manière spontanée ou répondre, en quelques clics, à une offre d’emploi.

Des outils d’interaction innovants

Des fonctionnalités inédites faciliteront l’échange virtuel entre les participants. « Des chats vidéos permettront aux entreprises d’interagir de manière informelle avec des candidats potentiels tandis que des webinars leur donneront la possibilité de présenter leurs métiers et de partager des documents relatifs à leur entreprise, leur secteur d’activité, leur processus de recrutement… », illustre Clara de Saint Albin. Tout comme les candidats, les recruteurs-administrateurs bénéficieront d’une interface virtuelle personnalisée. Ces derniers pourront, à partir de cet espace numérique, assigner leurs offres d’emploi à une région, une catégorie de fonctions (commerciaux, cadres…), organiser un webinar, chatter avec les candidats et visualiser, en temps réel, les CV déposés par ces derniers. Pour participer au salon Les Journées de l’emploi, les professionnels du recrutement doivent s’inscrire avant la fin du mois d’octobre. Des packs d’abonnement compris entre 2900 et 9900 euros leur seront alors proposés, en fonction du degré de service qu’ils souhaiteront obtenir.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami