Cap sur le handicap pour les sites généralistes


Le mardi 26 octobre 2010 | Site emploi généraliste
Cap sur le handicap pour les sites généralistes

Portails spécialisés, ateliers thématiques, accords de partenariat…: les sites d’emploi généralistes tels que Monster, RegionsJob et Cadresonline prennent à leur tour la voie du handicap.

« Malgré leur bonne volonté, nos clients peinent à recruter des travailleurs handicapés diplômés », constate Catherine Reichert, porte-parole de Monster France. Pour enrayer ce problème et accompagner les recruteurs dans cette démarche, les jobboards généralistes sont nombreux à passer à l’action. L’objectif ? Favoriser la mise en relation entre recruteurs et candidats handicapés. Un enjeu devenu crucial depuis que la réglementation sur l’emploi des travailleurs handicapés s’est durcie.

Un portail dédié aux handicapés

Le jobboard Monster est certainement allé le plus loin dans cette démarche en créant, en partenariat avec l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (ADAPT), « Monster Handicap », un portail entièrement dédié aux travailleurs handicapés. Banque, assurances, distribution, informatique… : la plateforme dénombre environ 13 000 nouvelles offres d’emploi tous les mois, provenant de tous les secteurs d’activités.

Depuis son lancement en 2005, le portail ne cesse de proposer de nouvelles fonctionnalités, notamment à destination des recruteurs. Lorsqu’ils déposent une annonce sur le site de Monster, ces derniers peuvent cocher la case « Handinamic ». Non seulement elle leur permet de se faire reconnaitre comme employeur ayant une démarche active d’intégration de travailleurs handicapés mais aussi de dupliquer leur offre gratuitement sur « Monster Handicap ». Grâce au logo « Handinamic » apposé sur leur offre d’emploi, les recruteurs bénéficient d’une visibilité supplémentaire. « Actuellement, 25% des offres d’emploi que nous diffusons sur le site ont ce logo. Depuis deux ans, ce pourcentage est en forte croissance », précise Catherine Reichert. En parallèle, « Monster Handicap », qui dénombrait, en septembre, 7500 visiteurs par mois, encourage les candidats handicapés à s’identifier. « Actuellement, nous comptons 12 000 candidatures de travailleurs handicapés », ajoute t-elle. Un chiffre toutefois peu représentatif dans la mesure où beaucoup d’entre eux refusent de se présenter comme tel.

Le jobboard généraliste Cadresonline a également misé sur la multidiffusion. Grâce à un accord signé en mars 2007 avec le portail Handicap.fr, le site d’emploi propose à l’ensemble de ses clients de diffuser leurs offres d’emplois sur ces deux canaux en un seul clic.

Des ateliers de sensibilisation

Le site d’emploi RegionsJob, quant à lui, approche la thématique de la diversité via un atelier pratique intitulé « Recruter et intégrer des travailleurs handicapés ». Cette session de formation d’une journée, lancée en janvier 2010, a pour objectif « de fournir toutes les clés nécessaires pour réussir une bonne intégration des travailleurs handicapés, de l’aménagement du poste jusqu’à la préparation de la future équipe », explique Gwenaëlle Hervé, directrice de la communication.

À ce jour, 30 professionnels du recrutement, managers et agents opérationnels ont suivi cet atelier visant à « casser les préjugés ». Au programme : mises en situations et échanges de bonnes pratiques.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami