5 raisons de recruter avec le Big Data


Le vendredi 10 juillet 2015 | Publi-reportage - Site emploi généraliste
5 raisons de recruter avec le Big Data

Le Big Data a envahi en quelques années toutes les sphères de l’entreprise. Et dans ce domaine, le recrutement n’échappe pas à la règle ! Mais quels sont les atouts de ces grosses données en matière d’embauche ? Le point avec Philippe Deljurie, cofondateur de Meteojob, jobboard qui a su mettre la technologie Big Data au service du recrutement.

1. Le recrutement, un champ d’application naturel du Big Data

D’une manière générale, le Big Data fait aujourd’hui partie du paysage des entreprises, du moins des plus grandes. Le traitement et l’analyse des données ont progressivement envahi tous les secteurs de la sphère professionnelle. "L’entreprise a désormais l’habitude de collecter ces données, de les traiter et commence à s’en servir concrètement", rappelle ainsi Philippe Deljurie. Le recrutement s’inscrit parfaitement comme champ d’application du Big Data.

2. Des pré-requis déjà en place

En se constituant des bases de CV, les ETI et grandes entreprises bénéficient, d’ores et déjà, de quantités de données RH très importantes qui n’étaient pas exploitées jusqu’à présent. "Or, les données issues de ces CV entrent parfaitement dans le champ d’application du Big Data puisqu’elles sont à la fois diverses et extrêmement variées", souligne le cofondateur de Meteojob. Il serait donc aujourd’hui dommageable pour les entreprises de passer à côté d’une telle richesse, et il ne reste "plus qu’à" exploiter cette manne existante.

3. Une structuration du marché

"Aujourd’hui, des prestataires spécialisés dans le secteur du recrutement permettent d’apporter aux entreprises des solutions efficaces en matière de traitement de ces données", explique Philippe Deljurie. Et dans ce domaine, Meteojob a su se faire une place de choix en ne s’adressant pas uniquement aux grandes entreprises, mais aussi aux TPE et PME qui peuvent, également bénéficier sur le site de la technologie Big Data. "Nous pouvons à la fois apporter une technologie et une réponse sur mesure aux grands groupes, et faire levier sur la quantité de données collectées sur les offres d’emploi et les candidats sur le site www.meteojob.com afin d’apporter une valeur ajoutée aux TPE ou aux PME qui ne disposent pas d’autant d’historiques de données", précise le cofondateur.

4. Un recrutement optimisé

"Depuis 8 ans, notre leitmotiv est d’augmenter la productivité du recrutement en faisant levier sur la technologie", met en avant Philippe Deljurie. Une erreur de recrutement peut coûter cher à l’entreprise que ce soit en termes d’intégration ou de formation. Pour améliorer son recrutement, une entreprise doit donc trouver rapidement le bon profil par rapport à un poste donné… "Or, celui-ci ne se limite pas uniquement à une somme de compétences techniques et de savoir-faire. Le savoir-être et la comparaison d’un candidat avec un historique de profils similaires permettent d’avoir une approche plus globale du recrutement en intégrant le risque post-recrutement", rappelle le cofondateur de Meteojob.

5. Big Data : l’avenir du recrutement

Si le marché est encore aujourd’hui naissant, force est de constater que tous les ingrédients sont, d’ores et déjà, réunis pour une généralisation du recrutement Big Data. "Le traitement des données dans le secteur du recrutement sera bientôt la norme", assure Philippe Deljurie. Et de conclure : "Je conseille aux entreprises de tester, dès maintenant, les produits et les prestataires afin de se familiariser avec cette nouvelle pratique qui peut venir bousculer certaines de leurs habitudes et certitudes en matière de recrutement."

Transférer cet article à un ami