Un nouveau site disruptif pour Cadremploi


Par Aurélie Tachot | le jeudi 15 octobre 2015 | Site emploi cadres
Un nouveau site disruptif pour Cadremploi

Depuis ce jeudi 15 octobre, Cadremploi arbore un nouveau visage. Pour réaffirmer son positionnement sur le marché des cadres, le jobboard a entièrement revu sa page d’accueil et son logo. Une refonte radicale qui montre la volonté du site de se différencier sur le marché concurrentiel des sites emploi. Zoom sur les principales nouveautés de cette nouvelle version.

Pour fêter ses 25 ans, Cadremploi a décidé de changer de look. Une étape de plus pour le jobboard, habitué à se réinventer. "La marque Cadremploi est née dans les années 90, suite au regroupement de plusieurs cabinets de recrutement. Après plusieurs années sur le Minitel, elle a migré sur le web, puis s’est rendue accessible sur smartphone, tablette et, plus récemment, sur l’Apple Watch", raconte Thibaut Gemignani, directeur général de Cadremploi, l’une des marques du groupe Figaro Classifieds. La nouvelle version de Cadremploi a pour objectif de réaffirmer le site sur son marché de prédilection : celui des cadres et des dirigeants. Concrètement, cette ambition passe par un nouveau logo et une typographie plus contemporaine. "Nous avons mis l’emphase sur le "C" de cadres afin de réaffirmer notre positionnement. Nous avons, par ailleurs, conçu notre logo pour qu’il soit davantage visible depuis les terminaux mobiles", indique Pascal Lasserre, directeur général adjoint. Si la baseline du site – "Cadremploi, Accélérateur de carrière" – reste inchangée, ce n’est pas le cas de sa page d’accueil, plutôt disruptive. Et pour cause : elle est désormais découpée en plusieurs colonnes. Sur desktop, il y en a trois, respectivement dédiées au dépôt de CV, au moteur de recherche et au contenu éditorial, qui est consulté par 20 % du trafic du site.

Une nouvelle brique de "smart data"

Etant donné que la moitié des annonces de Cadremploi est désormais consultée depuis un terminal mobile, le jobboard a profité de cette refonte pour optimiser le dépôt de CV depuis ce device. L’objectif ? Aller au-delà des 15 % de candidatures aujourd’hui envoyées depuis les mobiles. Pour améliorer l’expérience utilisateurs de ses internautes, le site a également enrichi ses annonces de cartographies, de contenus vidéos et d’images en lien avec le poste à pourvoir, la future équipe du candidat, les locaux de l’entreprise qui recrute… Avec une particularité : "les offres d’emploi enrichies et qui renvoient vers un site accessible depuis un mobile sont surpondérées dans notre moteur de recherche. Notre objectif étant d’encourager les entreprises à améliorer leur message", explique Pascal Lasserre. En attendant le lancement, d’ici la fin de l’année, d’outils "encore plus attractifs", Cadremploi, qui lancera, à partir du 25 octobre, une vaste campagne télévisuelle, a développé de nouvelles fonctionnalités à destination des recruteurs. Une brique technique de "machine learning" assiste désormais les professionnels RH dans la rédaction de leurs annonces, par exemple dans le choix de l’intitulé de poste. Une fonctionnalité de "smart data" est également capable de leur suggérer des CV en fonction du type d’offres qu’ils ont l’habitude de publier.

Transférer cet article à un ami