Sur TOD, le talent devance le CV


Par Gérald Dudouet | le mercredi 06 juin 2018 | Site emploi cadres
Sur TOD, le talent devance le CV

Créée il y a un an, la communauté de talents et de mise en relation professionnelle TOD s’est fixée pour ambition de ré-enchanter le monde de l’entreprise. L’idée : positionner l’homme, ses valeurs et ses aspérités au cœur de la démarche de recrutement en vue d’optimiser l’engagement. Explications.

Privilégier l’homme et ses valeurs à son CV et à ses compétences : tel est le sacerdoce de TOD, la communauté de talents instiguée par Gaëlle Monteiller, Olivier Petit et Bruno Dumay. Anciens managers dans des entités du CAC 40 (PSA, Renault, Alstom…), les trois entrepreneurs ont imaginé cette plateforme après avoir été confrontés à des méthodes de gestion de talents qu’ils jugeaient inadaptées aux attentes des générations actuelles. « Notre plateforme se distingue par l’expression des aspirations professionnelles des profils qui s’y inscrivent. Avant même de connaître leurs CV, le test auquel nous les soumettons, basé sur les neurosciences et la psychologie du comportement, s’inscrit dans l’identification de leurs valeurs humaines (esprit collectif, sincérité, fiabilité…) et de leurs leviers d’engagement », explique Gaëlle Monteiller. Partant du principe que le degré d’investissement des salariés s’élève à 9 % en France, quand il affiche 30 % aux Etats-Unis (étude Gallup), TOD vise ainsi la performance et l’engagement des collaborateurs en partant de l’humain. « Une fois les tests passés, les candidats doivent exprimer leur désir quant à l’activité qu’ils souhaiteraient exercer. Aussi, seuls ceux qui positionnent l’homme au cœur de l’entreprise peuvent intégrer la communauté. Identifier ce qui les fait vibrer, c’est être en mesure de les placer au bon endroit et de leur permettre de révéler tout leur potentiel », insiste-t-elle.

Une solution intégrée au SIRH des entreprises

Rassemblant à ce jour 600 profils, essentiellement des cadres (RH, industrie, droit, communication, commerce…), TOD est à l’origine d’une quinzaine de mises en relation et de "mariages" entre ses talents et des entités allant de la start-up aux grands groupes (Lafarge, Suez…). « La cinquantaine d’entreprises que nous avons rencontrée pour promouvoir TOD est unanime : les process de recrutement actuels ne s’adaptent plus aux besoins et à la quête de sens des salariés. Aussi peinent-elles à embaucher et à retenir les talents. Avec TOD, elle découvre une modalité de recrutement qui inverse la donne en se positionnant comme un catalyseur d’engagement. L’homme reconnu et valorisé par sa volonté d’action, ses velléités et sa capacité d’évolution n’est plus un rouage de l’entreprise mais un acteur à part entière de son développement », souligne, Gaëlle Monteiller. Puis elle tempère : « A contrario, l’approche étant très innovante, certaines hésitent encore à franchir le cap… ». Pour aller plus loin, l’équipe de TOD développe actuellement une solution logicielle intégrée, basée sur son process, pour accompagner les entreprises en interne dans le management des hommes. Aide au recrutement, identification et gestion des talents, accompagnement des parcours individuels… L’idée reste, via la passation du test et l’expression des souhaits du salarié, l’équilibre entre ses attentes et les besoins de l’entreprise. Sortie prévue dans quelques mois.  

Transférer cet article à un ami