"Les trophées APEC permettent aux salariés de s’exprimer sur l’égalité hommes-femmes", Marie-Françoise Leflon, APEC


Par Aurélie Tachot | le mercredi 04 mars 2015 | Site emploi cadres
"Les trophées APEC permettent aux salariés de s’exprimer sur l’égalité hommes-femmes", Marie-Françoise Leflon, APEC

L’appel à candidatures des Trophées APEC a été lancé aujourd'hui mercredi. Pour cette 4e édition, qui vise à récompenser les meilleures initiatives en faveur de l’égalité professionnelle, les salariés d’entreprises sont invités à pousser plus loin leur réflexion, comme l’explique Marie-Françoise Leflon, vice-présidente de l’APEC.

Quelle est l’ambition de cet événement ?

L’objectif de la 4e édition de ces trophées est double : faire avancer le débat sur l’égalité entre les hommes et les femmes dans la sphère professionnelle et permettre aux salariés d’entreprises, qui sont à l’initiative des dispositifs présentés, de s’exprimer sur ce sujet, en soumettant leurs idées au service de gestion des ressources humaines de leur entreprise. Via cet événement, qui est placé sous le Haut patronage du Secrétariat d’Etat chargée des droits des femmes, l’APEC rappelle également que sa mission de service public s’inscrit dans une démarche de diversité, notamment d’égalité et de mixité des métiers.

Comment les entreprises peuvent-elles participer ?

Toutes les entreprises peuvent participer, quels que soient leur secteur d’activité et leur taille. Il leur suffit juste de télécharger le kit d’inscription depuis notre site dédié, de le remplir et de le renvoyer à l’APEC avant fin juin. Sur ce site, elles trouveront également toutes les informations relatives aux Trophées. Le jury, qui sera composé d’hommes et de femmes dirigeants d’entreprises, professionnels RH et universitaires, se réunira en septembre pour examiner les dossiers et arbitrer. La remise des prix aura finalement lieu à l’automne, dans les locaux de L’Express, qui est notre partenaire média avec ExclusiveRH.com.

Combien de trophées seront remis ?

Contrairement à l’an dernier, où nous avions classé les trophées par typologies d’entreprises, nous décernerons, cette année, des prix dans trois grands domaines RH : l’action favorisant la mixité des métiers, l’évolution de carrière et la création de réseaux, l’action de communication et de sensibilisation auprès des publics internes et externes ainsi que l’action visant à améliorer l’organisation du travail et de l’équilibre vie professionnelle-vie personnelle. Par ailleurs, l’association de femmes de marin Femer qui a remporté, l’an dernier, le Grand Trophée, nous a inspiré, cette année, la création du prix "coup de cœur du jury".

Cette année, quelles thématiques pourraient retenir votre attention ?

Je trouverai intéressant que l’égalité entre les hommes et les femmes soit traitée sous l’angle de la mixité des métiers. Sur les 90 dossiers de candidatures que nous avons reçu depuis la 1ère édition, certaines portaient sur la promotion des femmes ingénieurs ou des femmes informaticiennes… Cet axe mériterait d’être approfondi, par le biais d’une pièce de théâtre, par exemple. Les expériences de présentation de métiers menées au sein des collèges et des lycées pourraient, elles aussi, être renouvelées. Je pense toutefois qu’il est possible d’aller encore plus loin sur ce sujet, peut-être en liant des partenariats avec des universités ou des grandes écoles.

Transférer cet article à un ami