Les cadres tapent du point sur la table d’entretien


Le lundi 06 octobre 2008 | Site emploi cadres
Les cadres tapent du point sur la table d’entretien

Selon une étude réalisée en septembre par l’OSCAR (Observatoire du salaire des cadres et de leurs revenus), à l’initiative de la CFDT, un cadre sur deux est déçu ou insatisfait de son entretien individuel, qui se déroule chaque année. La méthodologie d’OSCAR repose sur l’étude d’un panel de cadres, créé par la CFDT Cadres, qui permet de suivre régulièrement l'évolution de la situation des cadres, de leur salaire et de leur pouvoir d'achat.

 

L’entretien annuel vise pourtant à faire un bilan de l’année de travail du cadre en question, d’en déceler les points négatifs et positifs, et enfin de maintenir le dialogue. Or, aujourd’hui, les cadres ont l’impression de ne pas être assez écoutés, conseillés, reconnus.

Il semble bien que cet entretien n’a pas dans les entreprises l’attention qu’il mérite. Pourtant, plus qu’une obligation légale, cet entretien est un excellent moyen de prendre le pouls de ses cadres, de bâtir une relation privilégiée avec chacun, de construire un parcours de formation personnalisé. En d’autres mots, de fidéliser ses meilleurs éléments. Faute de préparation et souvent de formation, cet entretien peut avoir une conséquence inverse : il peut « démotiver » les cadres qui le passent et leur donner envie d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Un comble en ces temps de guerre des talents.

Transférer cet article à un ami