Un million d’abonnés sur LinkedIn pour Hays


Par Aurélie Tachot | le mardi 07 juillet 2015 | Cabinet de recrutement / intérim
Un million d’abonnés sur LinkedIn pour Hays

En dépassant le cap du million d’abonnés sur LinkedIn, Hays devient le cabinet de recrutement le plus représenté sur le réseau social. Un record atteint en moins de trois ans grâce à sa stratégie mondiale, qui consiste à participer aux groupes de discussion afin d’instaurer une relation durable avec les internautes.

Trois ans après avoir investi le réseau social professionnel LinkedIn, Hays y dénombre déjà plus d’un million d’abonnés ! Parmi eux, environ 130 000 proviennent du Royaume-Uni (où le siège social du cabinet de recrutement est situé), 130 000 du Brésil et 50 000 d’Australie. Ce record permet au groupe britannique d’occuper la 17e place des entreprises les plus suivies dans le monde, tous secteurs confondus. Les 16 compagnies le précédant étant toutes américaines. Un résultat qui n’était pas gagné, pour Martin Dixon, Directeur Continental Europe & Rest of the World chez Hays Executive. "C’est aux Etats-Unis que LinkedIn dénombre le plus de membres. Or, c’est justement dans ce pays que le groupe Hays est le moins représenté", souligne-t-il. Plusieurs facteurs expliquent ce succès digital. Le premier, c’est d’avoir abordé le réseau social aux 364 millions de membres d’un point de vue global. "Lorsque LinkedIn n’était pas encore présent en France, nous étions inscrit sur Viadeo ou Xing, en fonction des pays où ils étaient les mieux reconnus. Puisque LinkedIn a pris une grande ampleur à l’échelle internationale, notre groupe a, pour la première fois, décidé de faire des efforts coordonnés entre les différents pays", explique-t-il.

147 groupes de discussion spécialisés

Ce n’est pas en se contentant de publier sa communication institutionnelle et ses opportunités d’emploi que le groupe Hays a réussi à se rendre aussi visible sur LinkedIn. "En investissant cette place de marché, notre objectif était plutôt d’aller au-delà de la relation transactionnelle que nous avons au quotidien avec nos clients et d’inscrire nos échanges dans la durée", indique Martin Dixon. Prendre la parole au sein des groupes spécialisés a été l’une des premières décisions du cabinet de recrutement. "Pour nouer des contacts avec des candidats, des salariés en veille et des entreprises, nous avons choisi de relayer des informations sectorielles et métiers ainsi que des conseils d’experts", explique-t-il. Une mission assurée par les 8000 consultants de Hays, qui créent des articles originaux et accrocheurs susceptibles d’intéresser des candidats passifs, qui constituent 80 % des abonnés de LinkedIn. Puis par les community managers, chargés d’optimiser la viralité de ces contenus et d’échanger avec les abonnés. Cette stratégie s’est avérée payante puisque le cabinet Hays participe aujourd’hui à 147 groupes spécialisés dans une vingtaine de domaines, notamment la santé, la finance, les services bancaires, les technologies de l’information et l’énergie pétrolière.

Transférer cet article à un ami