Dans quels secteurs les cadres RH sont-ils recrutés ?


Le mardi 17 septembre 2019 | Site emploi cadres
Dans quels secteurs les cadres RH sont-ils recrutés ? - DR
Chaque année, près de 8000 cadres RH sont recrutés. Quels sont les secteurs les plus à même d’embaucher ces acteurs ? Leurs modalités d’accès à l’emploi diffèrent-elles de l’ensemble des cadres ? Leurs diplômes sont-ils encore un gage de compétences aux yeux des recruteurs ? Réponses avec le baromètre RH  2019 Apec/ANDRH : « Recrutements et pratiques de sourcing des cadres RH ».

Si la croissance économique française a enregistré une augmentation moins importante en 2018 (+1,6 %) qu’en 2017 (+2,3 %), le recrutement des cadres, dans sa globalité, s’est accru avec une hausse de 11 %.  Le secteur des ressources humaines a rencontré une légère croissance de 1,3 %. « Les cadres RH ont représenté l’année dernière 3 % des recrutements sur l’ensemble des embauches des cadres, soit 7700 personnes », détaille Pierre Lamblin, directeur du pôle Etudes de l’Apec. En 2018, le secteur des services et plus particulièrement les activités juridiques comptables et de conseil, la banque-assurance, l’informatique et les télécommunications, ont recruté près de 8 cadres RH sur 10. La répartition des recrutements de ces professionnels a été disparate selon la taille des entreprises. En effet, les établissements de moins de 100 salariés ont été à l’origine de 63 % de leur embauche.«  Cette concentration s’explique par la nécessité, pour ces entreprises, d’établir une politique et une stratégie RH. Cela passe par la mise en place de services de recrutement, d’administration du personnel, de pilotage de formation… En vue d’anticiper l’avenir  », explique Pierre Lamblin. Dans le même temps, les établissements de plus de 500 salariés sont à l’origine du recrutement de 10 % des cadres RH. « Il s’agit pour eux de répondre aux nouveaux enjeux du secteur à savoir le développement de la marque employeur et l’amélioration de l’expérience candidat » décrypte-t-il.  

53 % des postes pourvus via une diffusion d’annonce

Pour trouver des candidats, la sphère RH s’aligne à 89 %, comme tous les secteurs d’activités, sur une pratique des plus communes : la diffusion d’annonces. « Elle est également le premier canal d’embauche puisque, comme en 2017, 53 % des offres d’emploi ont été pourvues par ce biais  », commente le directeur. De leur côté, les réseaux sociaux professionnels ont été utilisés par 44 % des acteurs du secteur pour trouver la perle rare. Un taux qui est toutefois inférieur à l’ensemble des embauches des cadres (53 %). «  En 2018, les réseaux sociaux professionnels ont été à l’origine de 16 % des recrutements réalisés sur la population des cadres RH. Une part en hausse de 6 % par rapport à 2017, qui projette les médias sociaux au second rang en termes de vecteurs d’embauche », ajoute-t-il. LinkedIn, Viadeo… se hissent tout de même devant les relations des recruteurs qui ont seulement permis 15 % de recrutements. Concernant les modalités de sélection des candidats, dans 4 recrutements sur 10, les cadres du secteur RH ont été soumis à des tests. Une augmentation de 11 % par rapport à l’année dernière. « Dans 3 embauches sur 4, les futurs collaborateurs ont dû transmettre leurs diplômes à leurs employeurs. Comme quoi, en France ce passeport reste un gage de compétences… Même si, a contrario, seuls 30 %, se sont assurés de leur authenticité  »conclut Pierre Lamblin.

Transférer cet article à un ami