Une tendance affirmée pour l’externalisation des SIRH : vers le tout ASP/SaaS ?


Le mercredi 18 juin 2008 | SIRH
Une tendance affirmée pour l’externalisation des SIRH : vers le tout ASP/SaaS ?

Lors de l’ASP Forum, qui s’est tenu mardi 29 janvier dernier à la CCI de Paris, M. Bill McNee, le fondateur et CEO de Staugatuck, a présenté un état des lieux du marché de l’ASP (Application Service Providing soit fourniture en ligne de logiciels et de services) qui fera date.

Cette société de conseil américaine est spécialisée dans les solutions ASP ou SaaS, Software as a Service (soit solutions « logiciel + services » accessibles via le web). Temps fort de son intervention très suivie, la présentation de la courbe de maturité de ce jeune marché.
De 2001 à 2006 le marché de l’ASP était uniquement occupé par des solutions de niche louées par les fameux « early adopters ».
De 2007 à 2010, les solutions vont continuer à s’étoffer fonctionnellement et le nombre de clients grands comptes ne cessera d’augmenter.
A partir de 2011, les solutions SaaS seront omni-présentes, elles deviendront le socle des systèmes informatiques des grandes organisations. La transition d’un zéro ASP au tout ASP sera alors en train de s’achever.
L’année 2007 a représenté un point tournant aux USA. En Europe, Bill McNee estime que ce point de bascule aura lieu en 2008. Les applications RH SaaS seront alors en bonne place. Markess International, cabinet français d’études, estime qu’elles représenteront en 2008, en France, un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros.

Cette domination des applications SaaS sera rendue possible avec l’adoption par les grands comptes de véritables ERP (Enterprise Ressource Planning soit Progiciel de Gestion Intégré ou PGI) en mode ASP.
Deux exemples illustrent cette tendance forte outre-atlantique : workday, créée en 2005, est la nouvelle société de Dave Duffield, qui n’est autre que le fondateur et ancien CEO de PeopleSoft. Workday a depuis lancé quatre puissants modules totalement accessibles en ligne : Human Capital Management, Financial Management, Resource Management et Revenue Management. Netsuite, le pionnier des ERP en SaaS, est aussi fort prometteur. Son principal actionnaire, Larry Ellison, le PDG d’Oracle, ne s’y est pas trompé. Netsuite a brillamment réussi son entrée en bourse en décembre 2007, levant deux fois plus d’argent que prévu. Cet éditeur qui a réalisé un CA de 108 millions de dollars en 2007 est aujourd’hui valorisé à plus de 1,29 milliards de dollars. Un signe de plus montrant les espoirs que placent les investisseurs américains dans le modèle ASP/SaaS.

En conclusion, l’émergence des ASP, qui semblait n’être qu’un épiphénomène résultant de la bulle Internet, a bouleversé la donne en matière de SIRH, et ce en quelque 10 années. Ce qui n’était qu’une tendance naissante sur quelques applications périphériques (comme celles du e-recrutement) est devenu une lame de fond aux USA, puisque nombre d’entreprises nord-américaines externalisent leur ERP. Les entreprises européennes commencent déjà à leur emboîter le pas et le phénomène d’externalisation devrait atteindre son apogée dès 2011, si l’on en croit les prévisionnistes.

Transférer cet article à un ami