Ce que vous ne pouvez plus ignorer des Millennials


Le vendredi 02 novembre 2018 | Publi-reportage - SIRH
Ce que vous ne pouvez plus ignorer des Millennials

Les Millennials représenteront 50 % de la population active d’ici 2020. Cette nouvelle cible, née entre 1980 et 2000, ne peut être appréhendée par les entreprises de la même façon que les générations précédentes. Qu’est-ce qui les caractérise réellement et comment capter ces nouveaux talents ? Tour de la question avec Alexis Larnaud, business developper pour Accretio, la solution HR Digital Workplace. 

Une gestion de carrière différente

Les Millennials n’ont pas le même rapport au travail que leurs aînés. "Cette nouvelle génération est en quête d’un métier qui a un sens", explique Alexis Larnaud. Ainsi, 82 % d’entre eux pensent que la performance d’une entreprise, plus que la réussite financière, se juge à l’impact positif qu’elle a sur la société, et 75 % recherchent avant tout un métier qui les passionne. Les Millennials ont également de nouvelles exigences. Si le salaire reste leur priorité numéro un, la recherche d’un équilibre entre vie professionnelle et vie privée tient désormais une place prépondérante dans le choix de leur entreprise.  

De nouvelles façons de travailler

Qui dit nouvelle génération, dit également nouvelles méthodes de travail. "Les Millennials accordent beaucoup d’importance à la transparence et à la transversalité", précise le business developper. Là où jusqu’à présent la hiérarchie primait et l’entreprise avançait par rapport à des décisions qui venaient du haut, aujourd’hui, la tendance est à l’horizontalité dans le travail : les décisions sont prises collectivement autour de projets, chacun peut s’exprimer pour donner son avis et construire un projet commun. 

Une génération hyper connectée

Les Millennials sont une génération beaucoup plus digitalisée que la précédente. Ce sont des digital natives, hyper connectés, qui se voient évoluer dans un environnement qui leur ressemble, c'est-à-dire doté des technologies qu'ils utilisent au quotidien : messageries instantanées, vidéo calls, ou encore réseaux sociaux. "L’entreprise doit proposer des outils digitaux adaptés à cette génération férue de nouvelles pratiques innovantes, afin de réduire l’écart de niveau qui peut exister entre ce qu’elle utilise dans sa vie privée et dans sa vie professionnelle", conseille-t-il. 

Les nouveaux schémas pour attirer ces talents

Pour attirer et retenir cette nouvelle génération, une entreprise se doit aujourd’hui d’organiser ses façons de travailler pour se mettre en phase avec les attentes de cette nouvelle génération. Dans cette optique, elle doit intégrer plus d’horizontalité. Plutôt qu’un travail en mission, il est préférable d’organiser un travail par projet dans lequel seront intégrés les différents collaborateurs, en fonction de leurs compétences.  Autres bonnes pratiques : ouvrir à l’intérieur de l’entreprise des espaces de discussion afin de faciliter le feedback, être transparent quant à l’orientation stratégique de l’entreprise ou encore permettre à ces jeunes collaborateurs de se projeter dans l’avenir de l’entreprise. "Enfin pour s’adapter à cette nouvelle génération, une entreprise doit désormais savoir faire preuve de flexibilité quant aux méthodes de travail en facilitant par exemple le télétravail", conclut Alexis Larnaud. 

Pour en savoir plus : www.accretio.io

 

Transférer cet article à un ami