Une suite SIRH 100 % cloud  ? «  La question se pose…  » Charles-Henry Duroyon, Atos


Le mardi 10 septembre 2013 | Publi-reportage - SIRH SaaS
Une suite SIRH 100 % cloud ? " La question se pose… " Charles-Henry Duroyon, Atos - D.R.
Poids lourd sur le marché mondial des SSII, le groupe Atos connaît bien SAP : Atos est partenaire GOLD et a reçu, en 2013, deux SAP® Pinnacle awards : Sustainability Partner of the Year et Application Co-innovation Partner of the Year. Atos, qui propose à ses clients les meilleures Solutions…

Poids lourd sur le marché mondial des SSII, le groupe Atos connaît bien SAP : Atos est partenaire GOLD et a reçu, en 2013, deux SAP® Pinnacle awards : Sustainability Partner of the Year et Application Co-innovation Partner of the Year. Atos, qui propose à ses clients les meilleures Solutions SAP et intègre l’innovation technologique au cœur de leurs enjeux de création de valeur et de compétitivité, a également fait le choix de SAP pour la base de son système RH. Le Cloud est au cœur de la stratégie d’Atos, avec  une offre Cloud intégrée (Consulting / SaaS / PaaS / Private Cloud) dédiée aux Solutions SAP. Ainsi le déploiement d’une suite RH complète en mode SaaS est, évidemment, une question qui se pose. Charles-Henry Duroyon - VP SIRH d’Atos nous répond.       
                                                                                    
Quelle est la configuration SIRH d’Atos aujourd’hui ?

Nous avons opté il y a plus de 10 ans pour une solution SAP On-premise, pour l’ensemble de la gestion administrative du groupe. C’est d’ailleurs un système que nous avons nous-mêmes déployé, en tant qu’intégrateur. Ce « core RH » de SAP est désormais utilisé dans les 47 pays où nous sommes implantés, dont 25 depuis 2012 suite à notre rachat de la filiale informatique de Siemens (SIS). Le modèle SAP est bien pensé, car il est facile à « exporter » dans le cadre de croissances externes. La mise en place de SAP HR dans tous les nouveaux pays a été finalisée en 6 mois : de quoi convaincre ceux qui pensent que le On-premise est compliqué !
Cette base SIRH est interfacée avec la majorité de nos systèmes de paie. SAP est structurant, et  performant en termes de sécurité, de gestion des droits et des rôles, et de protection des données. Ce modèle est par ailleurs très adapté dans le cas où  la saisie des données administratives est externalisée auprès d’un prestataire.
 
Et pour les autres process RH ? (Recrutement, Comp&Ben, Learning, Workfroce management)

Pour chacun d’entre eux, hors la gestion administrative et la paie,  nous avons pris le parti à l’époque de faire appel aux meilleurs outils SaaS de chaque domaine. La question d’une suite intégrée se pose maintenant, afin d’éviter au maximum la manipulation des données sur des outils différents et de tirer parti de tous les avantages qu’offre le Cloud.Même si ces Outils SaaS sont interfacés avec SAP, il y a encore trop de morcellement d’informations, de réplications manuelles, alors que beaucoup d’actions sont transverses : il y a là un gisement d’efficacité et d’agilité à exploiter.

A quand un modèle SIRH 100 % SaaS ?

Notre priorité est d’éviter de nous disperser. Pour le core RH, la question va se poser. En 2012, SAP n’était pas  encore prêt à faire basculer un grand groupe comme le nôtre sur un Core HR en mode Cloud. Depuis, SAP a beaucoup investi en ce sens, c’est à dire pour mettre à niveau le Core HR On-demand à la hauteur de son Core HR On-premise.

Transférer cet article à un ami