Taleo rachète Jobpartners pour 38 millions de dollars


Le lundi 27 juin 2011 | SIRH SaaS
Taleo rachète Jobpartners pour 38 millions de dollars

Déjà très bien implanté en Amérique du Nord et en Asie, le spécialiste de la gestion des talents en mode SaaS Taleo a décidé de renforcer sa position sur le marché européen en procédant à l’acquisition de l’un des derniers acteurs majeurs indépendants,  Jobpartners.

« Cette acquisition s’inscrit dans les objectifs de croissance de Taleo en Europe, explique Chris Phillips, vice-président marketing Taleo pour la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique. Elle va notamment nous permettre de doubler notre portefeuille de clients de grande taille. »
Taleo devient ainsi l’un des principaux fournisseurs de gestion des talents en mode SaaS de la zone Europe.

Le choix de Jobpartners


Pourquoi Jobpartners ? Trois raisons majeures expliquent ce choix d’après Chris Phillips. Tout d’abord, « avec des noms comme la Société Générale, Carrefour, le Crédit Agricole… Jobpartners dispose d’une solide base de clients en ce qui concerne les grandes entreprises. » Un fait qui va permettre à Taleo, entre ses clients et ceux de Jobpartners, d’avoir accès à plus de la moitié des groupes du CAC 40. Ensuite, « l’étendue des compétences des collaborateurs de Jobpartners a beaucoup joué dans la décision. » Car outre sa bonne implantation sur le marché européen, la société rachetée a toujours mis en avant sa maîtrise des technologies de pointe en matière de solutions de gestion des ressources humaines. Enfin, « il y avait une forte compatibilité culturelle entre les deux entreprises : Jobpartners propose du pur SaaS et développe une politique extrêmement orientée clientèle qui nous convenait parfaitement. » Autant d’arguments qui justifient les 38 millions de dollars déboursés par Taleo pour ce rachat.

La réflexion encore en cours


Quel avenir pour les solutions de Jobpartners ? Comme le souligne Chris Phillips, « la transaction n’est pas encore finalisée, nous n’en sommes qu’aux prémices du processus. Nous allons étudier cette question avec attention au cours des prochaines semaines et bien sûr travailler en étroite collaboration avec Jobpartners pour déterminer si et comment les solutions peuvent être intégrées à Taleo. » Pas d’inquiétude pour les clients selon le vice-président marketing de Taleo : ils seront informés et accompagnés dans les prochains mois, et les outils dont ils disposent resteront évidemment disponibles.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami