SIRH : HRMAPS accélère à la vitesse grand V


Le lundi 16 septembre 2019 | Publi-reportage - SIRH SaaS
HR MAPS - DR
En septembre 2018, la solution de gestion des talents HRMAPS se rapprochait de l’éditeur de GTA Octime. Le premier bilan est plus que positif : HRMAPS a doublé ses effectifs, étendu son périmètre fonctionnel et multiplié les synergies commerciales et technologiques avec Octime. Gros plan sur les nouveautés de cet éditeur pragmatique et innovant, qui a des projets plein les cartons pour 2020.

Boom du nombre d’utilisateurs

« Depuis le rachat, nos effectifs ont doublé. Les recrutements concernent toutes les équipes : techniques, commerciales, hotline ou déploiement », indique André Burlet, Directeur avant-vente de HRMAPS. Crée en 2014, l’éditeur s’était d’emblée développé à l’international. Il est aujourd’hui présent au Maghreb et en Afrique de l’Ouest, mais surtout en Russie. Ces derniers mois, HRMAPS a multiplié les signatures avec des nouveaux clients, notamment avec des grands comptes russes et des ETI en France. Résultat : 100 000 utilisateurs supplémentaires ont adopté HRMAPS au 2etrimestre 2019. 5000 d’entre eux relèvent d’ailleurs du parc de clients existants d’Octime. « La moitié de nos nouveaux clients viennent du secteur la santé et du médico-social : le cœur de métier d’Octime. C’est une marche très importante et nous avons beaucoup travaillé pour développer des fonctionnalités complémentaires au produit d’Octime »,explique André Burlet.

Intégrations et valeur ajoutée

En complément de ses briques historiques de gestion des talents (recrutement, évaluations, formations carrières), l’éditeur a étendu son périmètre fonctionnel pour devenir un SIRH complet. La solution HRMAPS s’est dotée de nouveaux modules pour gérer les notes de frais, la BDES ou la création du bilan social individuel. La solution HRMAPS intègre aussi une nouvelle offre BI permettant aux RH, mais aussi aux managers, de capitaliser sur des données issues de sources diverses pour suivre de nouveaux indicateurs propres à leur métier. Par ailleurs, l’outil récupère et traite désormais automatiquement tous les flux de données provenant du système de paie. L’enjeu pour les RH : éviter la double saisie et obtenir de nouvelles informations stratégiques, comme le coût total de la formation d’un salarié tenant compte de son coût horaire pour l’entreprise, par exemple.  

Un portail unique pour les collaborateurs

De la même façon, les données de gestion des temps issues d’Octime seront intégrées à HRMAPS, apportant une vraie plus-value à l’utilisateur. « Si une donnée est mise à jour dans la GTA, elle aura aussitôt un impact dans le SIRH et vice-versa », résume le Directeur avant-vente. Ainsi, un manager sera automatiquement notifié au retour du congé longue maladie d’un collaborateur, pour lui rappeler d’organiser un entretien professionnel obligatoire de retour à l’emploi. HRMAPS vient aussi enrichir les informations d’Octime pour le calcul de l’index d’égalité Homme/Femme. Cette convergence sera disponible à l’aube de 2020.

En termes d’UX, les interfaces Octime et HRMAPS sont en passe d’être harmonisées - et les collaborateurs et managers pourront accéder à leurs solutions à travers un portail unique.  Enfin, outre les synergies commerciales et marketing mises en œuvre, les deux éditeurs codéveloppent des modules communs, avec l’appui technique des développeurs HRMAPS. Une nouvelle brique de gestion des remplacements sera bientôt mise à disposition des clients, notamment dans le secteur de la santé et du médico-social où le recrutement de contrats courts en urgence est un sujet crucial.

Cap sur 2020 !

HRMAPS n’a pas chômé ces derniers mois…et ne compte pas en rester là. D’abord en lançant une gamme d’offres verticales. « Fort de notre expérience dans les secteurs de la chimie, du BTP ou de la santé, nous proposerons dès l’an prochain des solutions SIRH dotées d’un paramétrage clé-en-main », annonce André Burlet. Par exemple, les intitulés de postes et de compétences seront intégrés en standard et les process métiers adaptés. L’enjeu : gagner la bataille de la conduite du changement tout en réduisant les coûts et les délais de déploiement. Autre gros chantier 2020 pour HRMAPS : optimiser l’exploitation des données SIRH au profit de la stratégie des autres directions métiers : production, service commercial, etc. « Dans le monde du SIRH, les pionniers sont souvent perçus comme des gens perchés. Chez HRMAPS, notre obsession est surtout de développer des solutions pragmatiques et opérationnelles pour répondre aux besoins concrets de nos clients », conclut André Burlet.

Transférer cet article à un ami