Sigma-RH mise sur la géolocalisation


Le mercredi 11 septembre 2013 | SIRH SaaS
Sigma-RH mise sur la géolocalisation - D.R.
L'éditeur canadien Sigma-RH profite de cette rentrée pour lever le voile sur la nouvelle version de sa suite logicielle RH. L’innovation majeure est l’intégration dans tous les modules de fonctionnalités de géolocalisation avancées. Le début d’une nouvelle ère pour les SIRH

 ?

Patrice Poirier, le fondateur de Sigma-RH, connaît parfaitement le monde des SIRH. A la sortie de l’université, en 1992, il créé dans un sous-sol montréalais avec un associé un outil informatique destiné à la gestion des accidents du travail. Le début d’une longue aventure… L’entreprise se développe, la couverture fonctionnelle s'étend à la gestion des compétences, de la formation, du recrutement… Le virage du SaaS est pris tôt et toutes les solutions sont rapidement accessibles en ligne.

En octobre 2006, Sigma-RH emploie 30 personnes et gère 750 000 dossiers employés. Desjardins, l’un des principaux groupes financier québécois, rachète alors les activités de Sigma-RH pour le Canada. Patrice Poirier et ses équipes mettent alors l’accent sur les Etats-Unis et la France. Leur expertise en SIRH SaaS, ainsi que leur savoir-faire pointu en santé et sécurité, leur permettent de convaincre plusieurs clients comme : le groupe Partouche, Air Caraïbes, Omnium Casinos, Groupe Réunir, Institut LaSalle Beauvais…

Sur ce marché très concurrentiel, Sigma-RH mise sur l’innovation pour se démarquer. La nouvelle version fait la part belle à la géolocalisation. Avec l’essor des smartphones et des services comme Google Maps, la géolocalisation est devenue omniprésente dans le quotidien de tous. Pourtant, les éditeurs SIRH l’ont encore peu intégré dans leurs outils. « Les temps de transports dans les villes aujourd’hui sont une préoccupation majeure pour les collaborateurs d’une entreprise. Les optimiser permet de s’assurer que les employés seront heureux dans leur travail. » nous a confié Patrice Poirier, le président de Sigma-RH.

Concrètement, des fonctionnalités de géolocalisation ont été intégrées dans plusieurs modules de la suite Sigma-RH. Elles offrent ainsi une réelle valeur ajoutée pour :
- le recrutement : les recruteurs peuvent géolocaliser les candidats et trier les CV par temps de transport (automobile et transports publics).
- la formation : il est possible de visualiser sur une carte les centres de formation, offrant la formation recherchée, les plus proches du lieu de travail des salariés.
- la GPEC : les responsables RH peuvent visualiser sur une carte les salariés possédant une compétence donnée.
- la gestion des accidents du travail  : les lieux précis des accidents du travail apparaissent sur une carte ; un simple regard permet alors d’identifier les lieux à risque.
- la gestion des absences : une carte permet de croiser les absences du jour avec le lieu de travail.

Le temps permettra d’identifier les applications les plus utiles dans le quotidien des professionnels RH. “L’objectif, rappelle Patrice Poirier, n’est pas bien sûr d’espionner les employés d’une quelconque façon, mais de fournir de nouveaux outils aux RH. Des outils les aidant à obtenir un meilleur retour sur investissement sur leurs actions.” Le croisement d’une carte avec des données clés offe ainsi des solutions de reporting puissantes et visuelles demandées par tous les adeptes du Big Data.

Les fonctions de géolocatilisation de Sigma-RH reposent sur les outils fournis par Nokia. Le mode de facturation de ces nouveaux services est encore en cours de définition. Un certain nombre de requêtes geolocalisées devrait être proposé gratuitement aux clients de Sigma-RH puis différents forfaits pourraient être proposés pour ceux consommant de grands volumes.

Pour Sigma-RH, les outils de géolocalisation vont changer les méthodes de travail des professionnels RH dans les années à venir. Et pour conserver son avance dans ce domaine, Sigma-RH cherche actuellement à deposer un brevet sur ces technologies de géolocalisation appliquées au SIRH. A suivre…

Laurent Pilliet

Transférer cet article à un ami