Retours d'expérience : les atouts d'un SIRH moderne


Par Xavier Biseul | le lundi 17 décembre 2018 | SIRH SaaS
Retours d'expérience : les atouts d'un SIRH moderne

A l'occasion d'une table ronde organisée fin novembre par Oracle lors de son événement annuel « French Connection », les responsables RH de Boursorama, Metro, ICF Habitat et Aperam ont mis en avant les atouts d'un SIRH dernière génération. Visiblement, ces derniers ne sont pas toujours là où on les attend. Retour d’expérience.

Lutter contre les discriminations salariales

Spin-off d'ArcelorMittal, Aperam utilise le module analytics de la solution rémunération d'Oracle pour lutter contre les discriminations salariales. "Les managers peuvent constater l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes de leurs équipes et ainsi entreprendre des actions correctives, explique Laura Rubertelli, Head of Compensations & Benefits. Au niveau groupe, il est possible de visualiser les différentiels homme / femme par niveau hiérarchique ou par pays."

Pour François Melin, DRH groupe et secrétaire général d'ICF Habitat, un SIRH moderne permet de matérialiser ce type de biais en faisant de la veille sur certains mots-clés comme… maternité. "On réexplique la loi au manager qui note dans un entretien annuel que sa collaboratrice n'a pas atteint ses objectifs en raison de son congé maternité. A l'inverse, pourquoi les assistantes de direction qui travaillent directement avec les cadres dirigeants sont systématiquement augmentées ? Il faut le justifier. La technologie rend plus objectif."

Faciliter la vie des managers

Selon François Melin du groupe ICF Habitat, le R.O.I. tient dans les gains de productivité au niveau de la DRH, mais aussi dans le temps gagné par les managers, notamment en leur facilitant l'accès aux informations RH. Il a, par ailleurs, simplifié le formulaire de l'entretien annuel. "Si les managers ne répondent pas à une question, on la supprime."

Avec son nouveau SIRH, Laura Rubertelli, du groupe Aperam, a, pour sa part, noté un changement de perception de l'encadrement. "A chaque fois que l'on change de système RH, les managers font preuve de méfiance. Ils nous reprochent de leur faire perdre du temps en demandant toutes sortes de données. Avec la mise à disposition d'un outil dédié aux augmentations salariales, la réaction a été différente : la DRH était pleinement dans son rôle de fonction support."

Favoriser la formation en ligne

Avec le module learning d'Oracle, ICF Habitat a retravaillé sa politique de formation. Les salariés ont un accès sans limite aux contenus d'e-learning. "Il faut arrêter la DRH paternaliste qui sait ce qui est bon pour le salarié, avance François Melin. Elle doit être dans un rôle de conseil. Il faut faire confiance aux employés." Chez cette filiale de la SNCF, cinquième opérateur du logement en France, "même les gardiens d'immeuble font du e-learning." Quant au présentiel, le plus grand drame, selon François Melin, c'est de former pour rien. "Les formations au management de 3 ou 4 jours ne servent pas à grand-chose. Mieux vaut proposer un atelier correspondant à un besoin précis".

Recruter différemment

Boursorama recrute 150 collaborateurs par an. Le groupe doit donc traiter un volume conséquent de CV. Pour réduire le temps dédié à la préqualification, la banque en ligne a décidé de faire passer à ses candidats des entretiens d'embauches en vidéo, via la plateforme Visiotalent (du groupeCleverConnect), interfacée avec le module de gestion des talents d’Oracle. Au-delà du temps dégagé pour le personnel RH, Nathalie Py, responsable gestion individuelle et recrutement, avance d'autres avantages. "Ces entretiens vidéos différés permettent de voir la cohérence du discours ou l'aisance relationnelle du candidat. Des compétences comportementales que l'on approfondit ensuite durant l'entretien physique."

Pour sa part, François Melin, d'ICF Habitat, estime que disposer d'un bel outil de recrutement valorise l’image de l’entreprise aux yeux des candidats tout en accélérant les process. "Pour des métiers en tension, comme les informaticiens, on peut envoyer un contrat de travail deux heures après l'entretien dans un mail personnalisé. Cela fait la différence."

Transférer cet article à un ami