Oracle HCM  : cap sur le mobile


Le mercredi 21 novembre 2012 | SIRH SaaS
Oracle HCM  : cap sur le mobile - D.R.

Oracle a tenu, le 15 novembre dernier, son « Oracle European HCM Summit » dans les salons de l’hôtel George V à Paris. Devant une salle comble, composée de grands clients européens, les différents responsables de l’offre de PeopleSoft, Taleo et Fusion HCM ont présenté les principales nouveautés des versions à venir. Et l’effort principal portera sur les applications mobiles.

Toutes les améliorations qui seront mise sen ligne dans les prochains mois auront un but commun : améliorer la fameuse expérience utilisateur. Pour y parvenir, les équipes d’Oracle ont mis au point une méthodologie précise en cinq étapes :

  1. Observation des utilisateurs
  2. Analyse des résultats obtenus
  3. Création de designs plus efficaces
  4. Développement de prototypes
  5. Mesure et test des différentes solutions.

Concrètement, les utilisateurs de PeopleSoft auront ainsi un champ « Search » en haut à droite de leur écran. Ils pourront à tout moment lancer une recherche sur l’intégralité des données contenues dans leur SIRH et les résultats apparaîtront dans une liste de résultats, comme sur Google. Cette fonctionnalité simple en apparence a demandé de nombreux développements. D’une part, les résultats affichés doivent être pertinents et d’autre part, ils doivent respecter les différents niveaux d’accès des utilisateurs. La liste de résultats doit afficher uniquement les documents que l’utilisateur a le droit de consulter. Une exigence de sécurité indispensable pour une solution RH.

Mais l’innovation majeure pour Oracle en 2013 sera la déclinaison de ses solutions sur les terminaux mobiles, iPhone et iPad en priorité. Cette stratégie répond à plusieurs attentes. Il existe déjà une forte demande de la part des utilisateurs pour accéder à certaines données depuis leurs terminaux mobiles. Ensuite, une application native iPad augmente la productivité. En quelques clics, les transactions élémentaires sont réalisées. Enfin, les jeunes générations prennent l’habitude de tout faire sur leurs mobiles. Quand elles arriveront dans l’entreprise, elles voudront des applications métiers répondant à leurs nouvelles habitudes.

La démonstration de l’application Oracle Fusion Tap a bien montré tout le potentiel de l’iPad pour des applications RH. Le menu, sur la colonne de gauche, est très clair. Le recruteur, en déplacement, peut voir, par exemple, en une pression de doigt, les postes ouverts et les CV reçus par poste. En feuilletant son iPad, il peut faire défiler les candidatures. Il peut rapidement afficher trois dossiers, en colonne, sur son écran, pour les comparer. En un clic, il a accès aux actions de bases pour traiter le CV… Simple et efficace.

Autre fonctionnalité clé pour un manager en déplacement, l’accès à toutes les données sur ses équipes. Il peut voir la planification des projets de ses collaborateurs, accéder à tout moment au dossier d’un employé pour vérifier ses compétences et sa charge de travail. Il peut ensuite changer les durées des projets, de la pointe de son doigt. Enfin, il peut visualiser sur des graphiques très réussis les objectifs de chaque employé et les résultats déjà obtenus.

Taleo profitera prochainement de ces nouveautés, l’un des bienfaits de son rachat par Oracle. Son application iPad pour les recruteurs sera ainsi disponible avec la mise à jour 12C prévue en janvier prochain. L’iPhone ne sera pas oublié et les entreprises utilisant Taleo pour gérer leur section carrière, pourront alors proposer une application iPhone à leurs internautes.

Ces différentes innovations montrent que les éditeurs de logiciels RH ne pourront pas à l’avenir, ignorer les terminaux mobiles dans leur stratégie de développement. De grands efforts en perspective pour les équipes techniques des éditeurs, efforts d’autant plus importants qu’il faudra intégrer rapidement la forte percée d’Android sur les smartphones et les tablettes.  Une nouvelle génération d’outils RH va ainsi voir le jour dans les prochains mois.

La rédaction

Transférer cet article à un ami