Microsoft construit un embryon de SIRH


Par Xavier Biseul | le vendredi 30 mars 2018 | SIRH SaaS
Microsoft construit un embryon de SIRH

Lancée il y a un peu moins d’un an, la solution de gestion des talents Dynamics 365 for Talent a pour originalité de s’adresser aussi bien aux candidats qu’aux employés et aux gestionnaires RH. Elle s’appuie sur tout l’écosystème de Microsoft et, en premier lieu, LinkedIn.

Il manquait un SIRH au catalogue de Microsoft. L’éditeur s’attelle à combler cet impair depuis près d’un an et la présentation officielle de Dynamics 365 for Talent. Comme son nom l’indique, cette solution proposée uniquement en mode SaaS met l’accent sur la gestion des talents. Composée de trois modules, elle suit le cycle de vie de la donnée RH. Dynamics 365 for Talent débute ainsi tout naturellement par l’identification des talents (« Attract »). Pour trouver le bon candidat, la solution capitalise sur les différents outils de l’écosystème Microsoft. Racheté en juin 2016, le réseau social professionnel LinkedIn vient enrichir les profils des postulants. Skype permet, quant à lui, de mener des entretiens d’embauche en visioconférence. Une fois la short-list de candidats établie, le circuit de validation est mené depuis Office 365, la suite collaborative maison.

Une fois embauchée, la recrue suit ensuite son parcours d’intégration via le module « Onboard ». Elle trouve notamment la to-do list des démarches administratives à effectuer ainsi que sa place dans l’organigramme. Dernière étape : la solution favorise la montée en compétences du salarié avec la partie « Core RH ». Depuis son espace personnel, il accède à différents services en libre-service comme la pose des congés, l’évaluation de ses pairs ou la demande de formation. Sur cette partie, c’est la plateforme LinkedIn e-learning qui est mise à contribution. De son côté, le responsable RH dispose de tableaux de bord pour suivre la performance des collaborateurs et avoir une vue synthétique de l’effectif par sexe, âge ou compétences. C’est PowerBI, l’outil décisionnel de Microsoft, qui apporte ces fonctionnalités de reporting et de data visualisation.

Bientôt une intégration avec l’ERP de Microsoft

Pour Pauline Maillard, directrice de la division Dynamics de Microsoft France, l’originalité de Dynamics 365 for Talent tient dans son positionnement. La solution, qui vise à la fois les grands groupes, les grosses PME et les établissements scolaires, s’adresse à trois audiences différentes : les candidats à l’embauche, les employés et le personnel RH. Si la plateforme est commercialisée dans son intégralité, une entreprise peut également démarrer uniquement avec les modules Attract et/ou Onboard (à partir de 6,70 euros par utilisateur et par mois).

Encore incomplète, la plateforme est en mesure d’intégrer des outils d’éditeurs tiers, dans la paie, via des interfaces de programmation. La feuille de route de Microsoft devrait combler les autres trous dans la raquette. L’éditeur prévoit l’intégration de son ERP Dynamics AX. « Le référentiel employés sera ainsi synchronisé avec les performances financières de l’entreprise, la gestion des notes de frais, la politique de sécurité et d’habilitation », avance Louis Ewango, spécialiste avant-vente de Dynamics 365 for Talent. Microsoft prévoit enfin de capitaliser sur Office Graph, le graphe social d’entreprise qui décrit les interactions entre collaborateurs et sur son offre d’intelligence artificielle dans le cloud, Azure ML, pour améliorer l’identification des profils et passer au recrutement prédictif. En attendant, Microsoft, qui s’appuie sur un réseau de revendeurs dont Devoteam en France, entend convaincre les DRH en multipliant les démonstrations sur son campus d’Issy les Moulineaux.

Transférer cet article à un ami