"L’Université de printemps du Cercle SIRH s’inscrit dans une démarche prospective", Carole Keravel, Cercle SIRH


Par Aurélie Tachot | le jeudi 05 mars 2015 | SIRH SaaS
"L’Université de printemps du Cercle SIRH s’inscrit dans une démarche prospective", Carole Keravel, Cercle SIRH

A vos agendas ! La 3e édition de l’Université de printemps du Cercle SIRH se déroulera les 19 et 20 mars, à Saint-Germain-en-Laye. Au programme de ces deux journées d’échanges : des conférences plénières et des ateliers participatifs, comme l’explique Carole Keravel, vice-présidente de l’association du Cercle SIRH et DRH adjointe au sein du groupe Bolloré.

Quel est l’objectif de cet évènement ?

La 3e édition de l’Université de printemps du Cercle SIRH est un temps fort qui s’adresse aux responsables SIRH souhaitant échanger autour de l’évolution de leur fonction. Contrairement à nos journées d’études, qui sont plutôt tournées vers l’opérationnel, l’Université de printemps s’inscrit plutôt dans une démarche prospective. L’objectif étant que les responsables SIRH, qui mènent des projets couteux avec des mises en œuvre généralement comprises entre un an et un an et demi, puissent avoir un temps d’avance sur les difficultés qu’ils pourraient rencontrer.

Quelles thématiques seront abordées ?

Ces deux jours seront l’occasion de s’interroger sur le rôle du SIRH, de décrypter les dernières évolutions technologiques, d’anticiper les conséquences du digital sur les métiers liés à la gestion des RH… Les ateliers porteront, par exemple, sur l’articulation entre le SIRH et le digital RH, les enjeux de la fonction SIRH de demain, la dématérialisation des processus RH et paie… Comme les conférences, les ateliers seront animés par des praticiens issus de la sphère de l’entreprise ou des experts du milieu universitaire – auteur ou chercheur –, qui apporteront une hauteur de vue.

En quoi cet événement est-il incontournable ?

Grâce à cette nouvelle édition, qui espère accueillir une vingtaine de participants, les responsables SIRH pourront se benchmarker et capitaliser sur la force du réseau du Cercle SIRH. En s’intéressant aux projets déployés par d’autres entreprises, ils peuvent ainsi avancer dans leur réflexion, s’inspirer des bonnes pratiques, donner de la crédibilité à leurs propres circuits de décision… Je me suis moi-même tournée vers d’autres entreprises du Cercle SIRH lors d’un projet lié à la BDES. Echanger avec d’autres experts m’a permis d’acquérir davantage de crédibilité.

 

Informations pratiques : Université de printemps du Cercle SIRH, les 19 et 20 mars 2015, Pavillon Henri IV, Saint-Germain-en-Laye. Inscriptions obligatoires et nominatives via ce lien. Coût : 1600 euros HT, éligible au budget formation.

Transférer cet article à un ami