Eurécia s’envole avec une croissance de 33 %


Par Gérald Dudouet | le mardi 04 septembre 2018 | SIRH SaaS
Eurécia s’envole avec une croissance de 33 %

Créée en 2006 par Pascal Grémiaux, la société Eurécia, spécialisée dans l’édition d’un logiciel dédié à la gestion administrative et des talents, cartonne. Enregistrant un chiffre d’affaires de 3,8 millions d’euros et une croissance de 33 % sur l’exercice 2017-2018, la PME toulousaine qui accompagne 1000 entreprises se veut désormais incontournable.

« Nos clients, les PME et les ETI, sont en quête constante de performance et de croissance pour optimiser et simplifier leur organisation. Or, les solutions qui leur sont proposées, ne prennent pas en compte leurs spécificités. L’un de nos atouts est l’adaptation au cas par cas, avec un logiciel modulable qui répond à leurs besoins », affirme Pascal Grémiaux, CEO d’Eurécia. Son leitmotiv : faciliter les process transverses et mettre ainsi à disposition des équipes de direction, des managers et des salariés un outil à même de fluidifier conjointement leur gestion administrative. Initialement composé de 5 modules autour de ce volet (dossier du personnel dématérialisé, gestion des congés, des notes de frais, des temps et activités et des plannings), Eurécia a développé en 2017, un axe complémentaire visant à parfaire son offre. Ce dernier, qui est centré sur la gestion des talents et est articulé autour de 4 modules (gestion des compétences, des entretiens, de la formation professionnelle et des recrutements), a largement contribué à la croissance de l’éditeur. « Nous avons gagné 150 nouveaux clients dont la RATP, Antargaz, Unicef, Repar’stores… sur l’année écoulée, ce qui nous amène désormais à 90 000 salariés utilisateurs dans plus de 62 pays », s’enthousiasme-t-il. Travaillant constamment à l’évolution de son offre, Eurécia a, par ailleurs, ajouté un module bien être en début d’année.

Un campus de 20 500 m² en région toulousaine

Avec plus d’un million de TPE en France, soit tout autant de clients potentiels, Eurécia a lancé, en début d’année, "Zen by Eurécia". Ce logiciel, comprenant 5 modules (portail RH, congés et absences, notes de frais, temps et activités, bien-être), au prix de 49 euros mensuel par tranche de 10 salariés, a déjà été adopté par une cinquantaine d’entreprises. Aujourd’hui, Eurécia poursuit ses réflexions quant aux déploiements de nouvelles solutions. « Nous développons actuellement un module onboarding pour accompagner l’arrivée de nouveaux collaborateurs. Parallèlement, nous travaillons sur un coffre-fort électronique pour compléter notre offre », confie Pascal Grémiaux. Une solution spécifiquement dédiée aux experts-comptables, en lien direct avec les TPE, verra également le jour en fin d’année. En interne, Eurécia vient d’acquérir un domaine de 20 500 m² à Castanet Tolosan, à proximité de Toulouse. En projet : le développement d’un campus dont l’ouverture est prévue en octobre 2019, donc de bureaux qui allieront qualité de vie au travail (espaces dédiés au sport, salle de massage, crèche…) et nouveaux modes d’activités professionnelles collaboratifs. Un projet en adéquation avec sa croissance organique. « Nous comptons actuellement 55 salariés. Nous devrions en recruter 20 en 2019 puis 80 d’ici 2023 » conclut Pascal Grémiaux, qui espère générer 5 millions d’euros de revenus sur l’exercice 2018/2019.   

Transférer cet article à un ami