"Le futur se trouve dans le cloud", Jeff Kristick, vice-président du marketing de SuccessFactors


Le vendredi 24 février 2012 | SIRH SaaS
"Le futur se trouve dans le cloud", Jeff Kristick, vice-président du marketing de SuccessFactors

Une semaine après l’officialisation de l’acquisition de SuccessFactors par SAP, l’éditeur californien dévoile la direction qu’il entend prendre. Les précisions de Jeff Kristick, vice-président du marketing de SuccessFactors.

 

Votre offre de produits va-t-elle changer ?


Les produits existants de SAP et de SuccessFactors, qu’ils soient en mode cloud où on-premise, continueront à exister au sein du nouvel ensemble. L’objectif est plutôt de mettre en commun l’expertise des deux acteurs. D’un côté, SAP, le leader en applications logicielles d’entreprises qui peut se prévaloir de 35 ans d’expérience en ressources humaines. De l’autre, SuccessFactors, spécialisé dans la conception de logiciels en mode SaaS et qui a développé son offre cloud depuis une dizaine d’années. Prenez par exemple la solution SuccessFactors Employee Central. Avec les ressources R&D de SAP qui vont y être investies, le développement de cette solution va être accéléré et intégrera l’expertise que SAP a développée durant ces 25 dernières années dans leur solution on-premise.

 

Pourquoi proposer aussi bien des produits cloud que on-premise ? 


Nous sommes persuadés, au vu des préférences de nos clients, que le futur des applications logicielles d’entreprises se trouve dans le cloud. D’ailleurs, lorsque nous échangeons avec un nouveau client, la conversation tourne presque exclusivement autour du cloud. Si nous continuons à proposer les deux types de produits, c’est parce que SAP s’est construit pendant de longues années en proposant des produits on-premise à des milliers de clients. Nous voulons qu’ils puissent continuer à les utiliser tout en leur offrant progressivement la possibilité de migrer vers des produits cloud. La synergie permet d’offrir plus d’options aux clients SAP et plus d’innovation aux clients SuccessFactors.

Pourquoi certains clients privilégient-ils encore les solutions ERP ?


Certaines industries, notamment dans le secteur pharmaceutique, conservent des solutions on-premise ou ERP parce qu’elles en ont l’obligation. Les organes de régulation ne leur permettent pas de diffuser certaines informations en mode cloud. Mais dix ans après les débuts du cloud, nous sentons que les inquiétudes au sujet de la sécurité, du contrôle et de l’intégrité des données ne sont plus aussi fortes.

 

Si l’avenir est dans le cloud, que peut apporter SAP aux solutions de SuccessFactors ?


D’abord, ses nombreuses années d’expérience dans le domaine RH et sa base de dizaines de milliers de clients. Mais SAP a aussi développé une quantité importante de ressources en matière technologique, comme par exemple sa plateforme SAP Hana. L’intégration entre nos produits et nos équipes a débuté et se passe très bien. Nous sommes impatients de découvrir ce que nous pourrons développer ensemble au cours de cette année 2012 !

Propos recueillis par Fiona Collienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transférer cet article à un ami