Axa s’appuie sur Oracle pour moderniser ses process RH


Le jeudi 06 mars 2014 | SIRH SaaS
Axa s’appuie sur Oracle pour moderniser ses process RH - D.R.
A l’occasion de l’évènement Oracle Cloud World, qui s’est déroulé fin janvier à Paris, le groupe Axa a levé le voile sur son projet de transformation RH. Site carrière mobile, nouveaux outils de profiling, analyse prédictive… Un vent de modernité a soufflé sur le processus de recrutement du groupe

L’objectif d’Axa est aussi clair qu’ambitieux : se positionner, à l’horizon 2015, en tant qu’employeur préféré de son secteur. Pour y arriver, le groupe a d’abord souhaité harmoniser ses pratiques. « En 2013, nous avons lancé un appel d’offres pour nous outiller d’un SIRH car nous avions auparavant cinq processus RH groupe et quatre processus RH partagés dans le recrutement, la gestion des talents, la mobilité interne, la performance et la formation », a raconté Jean-Luc Santerre, directeur d’Axa Group Solutions. Au terme de cet appel d’offres, l’expert en assurance a retenu son partenaire historique, l’éditeur Oracle et sa solution Fusion Human Capital Management. « Pour ce nouveau projet, le cloud a été privilégié car, par le passé, nous avions connu une première expérience dans le SaaS qui a rempli toutes ses promesses en termes de souplesse d’intégration et de flexibilité des coûts », a-t-il témoigné.

Une expérience candidat optimisée

Les premiers chantiers opérés par Axa ont concerné le recrutement externe, au travers de trois axes. « Pour maximiser l’accès à nos offres d’emploi, nous avons misé sur la mobilité et rendu notre site carrière accessible depuis les smartphones et les tablettes numériques. Par ailleurs, plutôt que de laisser nos candidats postuler à nos offres via un formulaire de candidature classique, nous leur proposons maintenant plus de flexibilité. Ils peuvent, par exemple, ajouter des pièces jointes, importer leur profil LinkedIn ou Viadeo… L’expérience candidat a été simplifiée », a expliqué David Gacon, en charge du HRIT Design pour le groupe Axa. Le troisième volet du projet a impacté plus directement l’activité des professionnels RH. « Pour toucher les candidats de manière différente, nos recruteurs utilisent désormais un méta-moteur permettant de faire du profiling sur des market places ainsi qu’un outil d’analyse déterminant le comportement des candidats, l’e-réputation de l’entreprise, le retour sur investissement de nos campagnes publicitaires… »

L’analyse prédictive au cœur des process

Grâce à la solution Oracle Fusion, les professionnels RH ainsi que les managers d’Axa peuvent désormais prendre leurs décisions en s’appuyant sur des données analytiques tangibles concernant le turnover des équipes, l’évolution de l’effectif, la moyenne d’âge des collaborateurs par zone géographique… Les décideurs peuvent également anticiper certains mouvements de salariés puisque la solution permet d’accéder à des données prédictives et de prévoir, par exemple, le départ d’un collaborateur en identifiant les profils qui pourraient le remplacer à son poste. Implémentée en quelques semaines, la solution ne s’est pas passée de l’expertise des responsables IT d’Axa. « Lorsqu’elle a été déployée, les professionnels de l’IT ont été sollicités car la solution d’Oracle est exigeante en termes d’intégration », a conclu David Gacon.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami