Une nouvelle application Facebook pour les recruteurs


Le mercredi 24 août 2011 | Réseaux sociaux
Une nouvelle application Facebook pour les recruteurs

 

MyJoblinx a lancé fin juillet une nouvelle solution de recrutement sur Facebook à destination des recruteurs et candidats. Le but : attirer les talents vers les entreprises tout en mettant l’accent sur la marque employeur. 

Présentée au cours de la conférence de l’association des ressources humaines de Californie du Nord après avoir fait l’objet de tests en version beta depuis janvier, l’application myJoblinx permet non seulement de faciliter le recrutement via l’immense vivier de candidats potentiels que représente Facebook, mais aussi de mesurer et d’analyser les résultats d’une stratégie de recrutement lancée aussi bien sur ce réseau que sur les autres médias sociaux tels que Twitter et LinkedIn. 

En effet, avec cet outil, les recruteurs peuvent connaître les offres d’emploi recherchées, vues et partagées, ainsi que celles pour lesquelles des candidatures ont été transmises. Ils ont aussi la possibilité d’intégrer des vidéos, de demander des références, de créer un réseau de talents automatiquement mis à jour, et bien sûr de communiquer avec leurs salariés potentiels.

De leurs côtés, les candidats peuvent utiliser myJoblinx pour étendre leur réseau et accéder aux pages Carrière d’entreprises recommandées par des contacts. Ils ne sont pas obligés d’installer l’application, en revanche elle leur permet d’accéder à plus de trois millions d’offres d’emploi, avec des critères de recherche tels que le nom de l’entreprise ou l’intitulé du poste. La possibilité de rejoindre le réseau de talents d’une entreprise et d’envoyer leur CV afin que les recruteurs les conservent dans leur base de données est également offerte. 

Solution clef en main créée par des recruteurs, myJoblinx active logiquement un onglet Carrière personnalisé sur la page Facebook d’une entreprise en quelques minutes et peut être intégré à un logiciel de gestion des candidatures… Reste à savoir si cette solution saura s’imposer dans un paysage où fleurissent de plus en plus d’applications similaires. 

Séverine Dégallaix


 

Transférer cet article à un ami