LinkedIn Recruiter se met au français


Le jeudi 11 octobre 2012 | Réseaux Sociaux
LinkedIn Recruiter se met au français - D.R.
C’est le produit phare de son offre de solutions de recrutement et c’est en français que LinkedIn a choisi, pour la première fois, de le traduire. C’est dire l’importance du marché hexagonal dans la stratégie du réseau professionnel qui compte aujourd’hui plus de 175 millions de membres à travers le monde, dont plus de 60 % hors des Etats-Unis

Un an et demi après l’ouverture de sa filiale en France, notre marché prend de plus en plus d’importance pour . 4 millions de membres ont rejoint le réseau : un chiffre qui a doublé en un an. L’audience, elle, a augmenté de 50 % et une centaine d’entreprises, dont ¾ du CAC 40, utilisent déjà la solution Recruiter, en anglais. C’est dans ce contexte que LinkedIn annonce le lancement de la version française. En effet, il devenait impératif de s’adapter aux besoins de clients pas toujours très à l’aise dans la langue de Shakespeare. L’objectif est double : rendre la recherche plus confortable aux clients existants et bien sûr, conquérir de nouveaux comptes, type PME.

Plus de 12 000 entreprises utilisent les produits Solutions de recrutement de LinkedIn dans le monde. « Ils représentent ainsi plus de la moitié du chiffre d’affaire, contre 28 % pour les solutions marketing et 19 % pour les abonnements premium », explique Pierre Berlin, directeur commercial Solutions de recrutement pour l’Europe du Sud.

Un vivier de 175 millions de candidats
Vous cherchez un infographiste, junior, dans la région lyonnaise et avec de l’expérience dans le secteur bancaire… Vous pourrez dorénavant effectuer votre recherche ciblée en français - grâce à de nombreux critères - tout en accédant bien sûr aux profils des 175 millions de membres dans le monde. David Dias, responsable relation client, souligne que « contrairement à un jobboard, LinkedIn permet de toucher les talents passifs : ces actifs qui sont inscrits pour gérer leur identité professionnelle et entretenir leur réseau. »  

Toutes les données sont la propriété de l’entreprise mais la solution est rattachée au profil d’un recruteur. Autrement dit, les candidats que vous aurez sélectionnés recevront un message personnalisé de votre compte. « Un candidat est plus réceptif si l’approche est personnalisée, explique David Dias. Le recruteur le contacte donc en tant qu’individu et non du compte de la société. » Cependant, tous les recruteurs d’une même équipe peuvent visualiser l’activité de chacun sur un espace collaboratif. L’abonnement annuel varie entre 6 600€, le prix de la licence recruteur pour un utilisateur, à plusieurs millions d’euros, pour les grandes entreprises où il peut y avoir une centaine de recruteurs.

Envoi de messages personnalisés mais groupés, création de dossiers de recrutement afin de mieux gérer le sourcing, sauvegarde des recherches afin de recevoir des alertes quand de nouveaux profils correspondants s’inscrivent… Les fonctionnalités ont toutes été traduites afin « d’optimiser et de faciliter les démarches des recruteurs français ». Cependant, vous aurez toujours la possibilité de continuer à utiliser la version anglaise si vous le souhaitez.

Magali Morel

Transférer cet article à un ami