Les investisseurs se bousculent pour entrer dans le capital de Wizbii


Le mercredi 20 août 2014 | Réseaux Sociaux
Les investisseurs se bousculent pour entrer dans le capital de Wizbii - D.R.
La gestion de carrière passe définitivement par les réseaux sociaux. Preuve en est avec Wizbii, la plateforme consacrée aux étudiants et aux jeunes diplômés qui affiche non seulement une audience en forte progression sur le deuxième trimestre de l’année mais également l’entrée de deux experts du web dans son capital

Huit mois après sa levée de fonds de 800 000 euros, le réseau social professionnel Wizbii, spécialisé dans l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes, attire toujours autant les convoitises des investisseurs. Début juillet, la start-up, lancée en 2011 par trois jeunes diplômés de l’Ecole de Management de Grenoble, a annoncé l’entrée de deux nouveaux actionnaires prestigieux à son capital : Michel Meyer, à l’initiative de Kewego et Multimania et ancien directeur général de Viadeo ainsi que Laurent Metzger, VP Engineering de Criteo et directeur technique Europe de Kelkoo. « Michel Meyer va nous aider à développer notre commercialisation B to B et notre communauté B to C. Laurent Metzger va, quant à lui, être la caution technique de notre projet puisqu’il a participé, au cours de ses précédentes expériences, à l’élaboration des architectures techniques de plusieurs portails. Il va, par ailleurs, nous aider à recruter de nouveaux profils », explique Benjamin Ducousso, président de Wizbii. Ces deux personnalités du web rejoignent ainsi trois autres entrepreneurs : Vincent Gentil (Leroy Merlin Russie), Véronique Di Benedetto (Econocom France) et Olivier Heckmann (Kewego, Multimania) ainsi que les actionnaires historiques de Wizbii, qui compte aujourd’hui 17 collaborateurs.

Une audience en hausse de 40 %

Si les actionnaires s’intéressent de près à cette start-up, qui rapproche étudiants, jeunes diplômés, entrepreneurs et recruteurs d’entreprises, c’est qu’elle s’adresse à une cible prometteuse. Dans le segment de la gestion de carrière, les 18-30 ans représentent aujourd’hui 10 millions de personnes en France. Pas étonnant, donc, que le réseau social aux 170 000 membres passe à la vitesse supérieure. « Notre audience a augmenté de 40 % sur le seul dernier trimestre. En l’espace de trois mois, nous avons gagné 50 000 abonnés », annonce Benjamin Ducousso. Sensibles à ces chiffres, les entreprises souhaitant valoriser leur marque employeur sont de plus en plus nombreuses à répondre présentes. Aujourd’hui, Wizbii dénombre plus de 3000 annonceurs, dont SFR, L’Oréal et Dailymotion, contre 1200 en octobre dernier. Grâce à ces bons résultats, Wizbii envisage de doubler ses effectifs dans les 12 prochains mois et d’occuper le terrain des supports mobiles. Michel Meyer, qui a mené ce type de projet pour le compte de Viadeo, devrait accompagner la jeune équipe dans le déploiement de cette stratégie. « En 2015, nous avons également pour projet d’ouvrir un bureau à Paris et de cibler deux pays européens : l’un anglophone, l’autre francophone », confie-t-il.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami