La start-up Wizbii met le cap à l’international !


Le mercredi 03 décembre 2014 | Réseaux Sociaux
La start-up Wizbii met le cap à l’international ! - D.R.
A l’occasion de la 2e édition de la Wizopening qui a rassemblé, mardi soir, une centaine de personnes, la start-up Wizbii est revenue sur les temps forts qui ont ponctué l’année 2014 et a levé le voile sur sa road map pour 2015. Le lancement du réseau social en Angleterre, en Belgique et en Suisse figure parmi les axes de développement prioritaires

Dire que l’année 2014 s’est bien déroulée pour Wizbii serait un doux euphémisme. La preuve par les chiffres. La start-up grenobloise, qui édite un réseau social professionnel consacré aux étudiants et aux jeunes diplômés, dénombre désormais 200 000 membres, dont 62 % titulaire d’un Bac +5, et une centaine de clients, parmi lesquels Danone, la Banque Populaire, SFR… En septembre dernier, elle a effectué un tour de table - son troisième en trois ans - d’un montant record de 1,6 million d’euros auprès de ses actionnaires. « Jusqu’ici, 100 000 candidatures ont été générées, 80 000 mises en relation entre recruteurs et jeunes diplômés ont été effectuées, 10 000 emplois et stages ont été pourvus et 1000 projets de création d’entreprise ont vu le jour grâce à notre plateforme », résume fièrement Benjamin Ducousso, président de Wizbii. Il faut dire que la société, qui est née en septembre 2011, est sur un segment de marché encore peu investi par les acteurs du marché : les 18-30 ans, soit 10 millions de personnes dans l’Hexagone. Une cible qui représente aujourd’hui 45 % du volume de recrutement des entreprises selon les trois jeunes co-fondateurs, qui ont nommé, il y a un mois, Sébastien Naji, ex-directeur Europe Marketing Solutions de Viadeo, au poste de directeur général adjoint de Wizbii.

Une application mobile prévue pour mars

L’année 2015 s’annonce toute aussi réjouissante pour Wizbii. « Nous allons nous concentrer sur deux axes : le développement de notre audience et l’industrialisation de nos ventes auprès, notamment, du marché RH », explique Benjamin Ducousso. Pour parvenir à dépasser le cap du million d’utilisateur et à doubler son nombre de clients, la start-up prévoit de lancer son réseau social en Angleterre, en Belgique et en Suisse, dès le premier trimestre 2015. Dans le courant de l’année, une nouvelle équipe devrait, par exemple, être déployée dans des locaux, en Angleterre. « Un pays à fort potentiel où notre audience pourrait être 3,5 à 4 fois supérieure à celle de la France », glisse-t-il.L’équipe, aujourd’hui composée de 25 collaborateurs, profitera également de 2015 pour lancer une nouvelle interface comprenant des fonctionnalités qui aideront les recruteurs à capter, via leur page entreprise, de plus larges typologies d’audience. Puisque 17 % de son trafic s’effectue à partir d’un mobile, Wizbii lancera, enfin, une application IOS et Android d’ici le mois de mars. Si celle-ci ne permettra pas encore aux membres de candidater aux offres d’emplois, « elle mettra l’accent sur la consommation de contenus, notamment du fil d’actualités et du système de récompenses », conclut, en guise de teasing, le co-fondateur.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami