Instagram, le nouveau canal de recrutement de Jobmania


Par Aurélie Tachot | le mardi 04 décembre 2018 | Réseaux sociaux
Instagram, le nouveau canal de recrutement de Jobmania

Jobmania est sur tous les fronts ! Lorsqu’il s’agit de sourcer des jeunes talents, le cabinet de recrutement dédié aux étudiants et aux jeunes diplômés expérimente toutes les pistes : Facebook, Twitter, Snapchat et, depuis peu, Instagram. Sur l’application qui fait la part belle aux images, Jobmania y fait ses premiers pas et diffuse des offres de jobs et de stages.

Instagram, c’est 12,1 millions d’utilisateurs actifs en France. Parmi eux : les 16-24 ans, qui représentent 41 % des membres. Une cible de « Millennials » que Jobmania chasse au quotidien pour le compte de ses clients. Après avoir expérimenté le sourcing et lancé une mini-série dédiée au recrutement sur Snapchat, le cabinet a décidé d’investir Instagram, sur lequel les utilisateurs passent 32 minutes par jour en moyenne. "Ce réseau a pris une place prépondérante dans la vie des jeunes candidats. Comme nous souhaitons les toucher là où ils se trouvent, nous avons naturellement investi Instagram, que nous considérons comme un vecteur de rencontres", explique Alexandre Renié, Business Partner chez Jobmania. Pour l’heure, le cabinet ne dénombre qu’une soixantaine d’abonnés. Un chiffre qui devrait toutefois rapidement grimper au vu de ses velléités sur ce réseau social. Et de sa faculté à fédérer une communauté. Sur Facebook, son groupe « Trouve ton job / stage / emploi / alternance (Paris et Lyon) » dénombre 7000 membres et constitue un vrai canal de sourcing pour la société.

Une tonalité directe et décontractée

Chaque matin depuis début novembre, Jobmania poste une offre d’emploi dans sa « story », un format permettant de partager des vidéos et des photos de manière éphémère, pendant 24 heures. "Comme sur Snapchat, nous capitalisons sur la création de visuels offerte par Instagram pour mettre en avant nos offres. Nous tentons, à chaque fois, d’utiliser des filtres et des polices de caractères originaux pour nous démarquer", explique-t-il. Les offres d’emploi publiées sur Instagram sont essentiellement choisies en fonction de leur degré d’exclusivité ou de la renommée de l’employeur. "Etant donné que les utilisateurs d’Instagram sont légèrement plus âgés que ceux de Snapchat, nous poussons plutôt des stages de fin d’études ou des offres de jeunes diplômés, moins des jobs étudiants", précise-t-il. Concrètement, la société vise les jeunes âgés de 22-23 ans, plutôt titulaires d’un Bac+4/+5. Puisque le réseau social n’autorise pas la publication de lien URL, les informations que les candidats obtiennent sur un poste se font via messagerie privée. La tonalité y est directe et décontractée. Une démarche intimiste qui plaît à Jobmania, dont l’objectif est de "dédramatiser l’étape du recrutement." Via son compte Instagram, Jobmania publie également des conseils à destination des candidats. Le premier a par exemple porté sur l’élaboration d’un bon titre sur un CV. Le cabinet de recrutement prévoit enfin de dévoiler « les coulisses du recrutement », toujours dans l’optique de se rapprocher de sa cible de « Milennials ».

Transférer cet article à un ami