Facebook se mobilise pour faciliter le recrutement des PME


Le vendredi 07 février 2014 | Réseaux Sociaux
Facebook se mobilise pour faciliter le recrutement des PME - D.R.
Alors que les PME peinent à se rendre visibles des candidats potentiels, Facebook vient de s’associer avec la CGPME et l’éditeur Work4 pour lancer l’opération « Les PME recrutent », permettant à toutes les petites entreprises françaises d’agréger leurs offres d’emploi sur une page Facebook unique

Le réseau social Facebook, la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) et l’éditeur Work4 ont décidé d’unir leurs forces et de créer un outil permettant aux PME de diffuser gratuitement leurs offres d’emploi sur Facebook, via une page dédiée au recrutement. L’ambition du dispositif est double, d’après Jean-François Roubaud, président de la CGPME, qui regroupe plus de 550 000 entreprises adhérentes. Non seulement ce projet permet de mettre la notoriété de Facebook au service des petites entreprises mais aussi de « rapprocher plus efficacement l’offre et la demande. » Pour Laurent Solly, directeur général France de Facebook, l’enjeu n’est pas de rivaliser avec LinkedIn et Viadeo. « Nous avons créé un outil simple, puissant, qui s’appuie sur le partage social, et qui peut être utilisé par les PME en complément de leurs canaux de recrutement traditionnels », explique-t-il. Sans rivaliser avec les réseaux sociaux professionnels, la solution propose toutefois quelques fonctionnalités similaires. « Les candidats peuvent, via cette page, mener une recherche d’offres par zone géographique, type de contrat, secteur d’activité ou fonction mais aussi créer des alertes par mail et postuler à une offre via leur CV, sans pour autant partager les informations personnelles de leur compte Facebook aux recruteurs », illustre Gautier Machelon, co-fondateur de la société Work4.

Une application de gestion des candidatures

En parallèle, grâce à une application gratuite développée par Work4, les PME disposant d’une page Facebook peuvent également créer leur propre espace carrières sur le réseau social. Au travers d’un simple tableau de bord, ces dernières peuvent ensuite traiter les candidatures reçues, supprimer les offres pourvues, contacter des candidats… Plusieurs PME pilotes ont accepté de tester ce nouveau dispositif, lancé de manière non-officielle il y a deux mois. Sans surprise, leurs retours d’expérience sont plutôt positifs. « Quelques semaines après avoir posté des offres d’emplois, nous avons reçu des candidatures intéressantes sur des profils traditionnellement pénuriques comme ceux d’ingénieurs développement », témoigne Pauline Beaupere, directrice des ressources humaines de la société bretonne Delta Dore. Franck Soudoyer, fondateur du réseau Tout A Dom Services, considère, quant à lui, cette nouvelle initiative comme une opportunité. « Les outils de recrutement que nous avons l’habitude d’utiliser ne sont pas suffisamment efficients pour répondre à nos besoins. Cette expérimentation nous permet donc d’innover dans notre recrutement et de toucher une génération plus jeune », témoigne-t-il. Quelques jours après le lancement (officiel, cette fois-ci) de l’opération, 5600 offres d’emploi étaient déjà en ligne. L’objectif, à court terme ? Dépasser la barre des 10 000 opportunités.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami