Comment optimiser son utilisation de Facebook  ?


Le mardi 03 septembre 2013 | Réseaux Sociaux
Comment optimiser son utilisation de Facebook  ? - D.R.

De plus en plus de recruteurs utilisent Facebook pour recruter et promouvoir leur marque employeur. Rien d’étonnant : avec ses 27 millions d’utilisateurs en France, ce canal représente un extraordinaire vivier de candidats. Recruter via Facebook répond toutefois à quelques règles simples dont voici les ficelles.

Sous ses airs ludiques, Facebook est un outil chronophage qui nécessite parfois un renforcement des équipes ou une externalisation de l’animation. C’est donc un projet qu’il ne faut pas prendre à la légère. Comme l’explique Jean-Christophe Anna, directeur associé du cabinet de conseil Link Humans. « Il ne faut surtout pas créer une page fan pour faire comme le concurrent ou juste parce que c’est fun. » En effet, une batterie de questions s’impose avant de se lancer. À quelles cibles je souhaite m’adresser ? Quels contenus je veux partager ? Quels moyens suis-je prêt à mettre en œuvre pour alimenter, gérer et modérer cette page fan ? Pour quels résultats attendus ? Pour être efficace et s’inscrire sur le long terme, créer une page fan sur Facebook est un projet d’entreprise qui doit être mûrement réfléchi.

Une communication pertinente


Pour durer, pas de secret : il faut communiquer. L’interactivité, c’est avant tout ce qui distingue une page fan sur Facebook d’une rubrique « carrières » d’un site institutionnel. « Une fois cette page lancée, il faut compter à minima 4 ou 5 posts par semaine pour être vu et lu par les fans, précise Jean-Christophe Anna. Après, il y a mille et une façons d’engager et d’entretenir la conversation avec sa communauté : présentation des métiers, vie en interne, conseils RH, opportunités d’emplois … » C’est à l’entreprise d’élaborer sa propre stratégie. Outre l’interactivité, une page fan permet également un meilleur référencement sur les moteurs de recherche. « À condition de choisir le bon titre, une URL simple et des mots-clés pertinents qui permettent de retrouver la page en quelques clics », précise le directeur associé. Une fois ces éléments pris en compte, une page fan peut se montrer rapidement efficace. « Elle permettra non seulement de recruter de nouveaux collaborateurs au-delà des canaux habituels mais aussi de développer le capital séduction de la marque », conclut Jean-Christophe Anna.

Yaëlle Besnainou

Transférer cet article à un ami