Comment les RH utilisent-ils LinkedIn ?


Le mardi 21 octobre 2014 | Réseaux Sociaux
Comment les RH utilisent-ils LinkedIn ? - D.R.
Le réseau social dévoilait récemment les résultats d’une étude confiée à l’institut CSA et réalisée auprès de 494 professionnels RH inscrits. Objectif initial : mesurer la transformation de la profession à l’heure du numérique. Mais cette enquête dévoile aussi une intéressante photographie de la pratique de en 2014 par sa communauté RH - sans pour autant prétendre à la représentativité



L'étude montre que 7 professionnels RH sur 10 inscrits sur LinkedIn l’utilisent plus d’une fois par semaine - dont 20 % quotidiennement. C’est significatif, mais cela signifie aussi que pour 30 % de ceux qui possèdent un compte, ce réseau social n’est pas encore devenu un réflexe. Les fonctionnalités sollicitées en priorité dans le cadre d’une activité RH sont d’abord la messagerie puis les groupes de discussion, pour plus de la moitié des répondants. « On utilise beaucoup les groupes pour identifier des profils avec des compétences rares et techniques. Cette fonctionnalité nous permet facilement d’entrer en contact avec eux, de publier du contenu et de discuter de nos opportunités » observe confirme Charline Renaudeau, chargée de recrutement chez Kuribay. Et d’ajouter : « Nous avons plus de retours aujourd’hui lorsque nous envoyons un mail via LinkedIn que sur Viadeo. Les deux sont complémentaires, mais LinkedIn est sans doute plus sélectif ». Seuls un quart des répondants déclare utiliser LinkedIn pour le dépôt d’annonces, et 19 % pour la page « carrière ». Ce réseau social reste donc volontiers associé à sa fonction historique de sourcing, et moins aux enjeux de marque employeur sur lesquels il se positionne également.

Impacts sur les pratiques : oui mais

79 % des professionnels RH interrogés considèrent que les réseaux sociaux professionnels ont un fort impact sur le recrutement. Seul 1 sur 2 d’entre eux qualifie toutefois cet impact de « très fort ». De même, ils sont 60 % à juger positivement l’impact du réseau sur la marque employeur, mais moins de 30 % d’entre eux sont très catégorique sur ce point. L’influence des LinkedIn et consorts dans le quotidien des RH fait peu de doute. Toutefois, les réseaus sociaux professionnels n’ont pas remplacé à date tous les autres média. « Nous avons beaucoup recours à LinkedIn au quotidien, notamment pour des postes internationaux. Ce réseau reste toutefois utilisé comme un complément. Ce n’est pas un outil qui à lui seul nous permet à coup sûr de pourvoir un poste » confirme Charline Renaudeau.

Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami