Syleps optimise le référencement de ses offres d’emploi avec JobBooster


Par Aurélie Tachot | le lundi 02 février 2015 | Réseaux sociaux
Syleps optimise le référencement de ses offres d’emploi avec JobBooster

Comment optimiser la visibilité de ses offres d’emploi sur les moteurs de recherche ? La société bretonne Syleps pense avoir trouvé le début d’une réponse en s’outillant de la solution de référencement de l’agence de communication Précontact, qui constitue, notamment pour les PME, une alternative aux campagnes massives d’achat de mots-clés sur Google.

Comme beaucoup d’employeurs évoluant dans un secteur concurrentiel, Sandrine Lemercier, responsable des ressources humaines de la société Syleps, peinait à rendre ses opportunités d’emploi visibles sur les moteurs de recherche. "Comme je rencontrais des difficultés à dénicher des profils pénuriques comme ceux d’ingénieurs en développement informatique, je suis partie en quête d’une solution qui me permettrait d’avoir un sourcing plus efficace", raconte-t-elle. Courant 2014, c’est sur celle de Précontact que son groupe spécialisé dans l’intralogistique jette son dévolu.

Des candidatures davantage qualifiées

Appelée JobBooster, cette solution repose sur la sélection de mots-clés spécifiques au poste, à la mission et au profil recherché par l’entreprise et susceptibles d’être tapés par les candidats dans les moteurs de recherche. "Nous avons lancé cet outil il y a quatre ans, dans le but d’apporter une réponse aux PME et TPE ne se sentant pas assez dimensionnées pour gérer elles-mêmes une campagne Google Adwords", explique Eric Péchoux, directeur de clientèle chez Précontact. En plus de renforcer la visibilité des annonces sur Google, notamment en associant, toujours par le biais de mots-clés, un poste avec une zone géographique, l’outil génère des candidatures plus qualifiées. "Les candidats prennent connaissance de l’offre via les mots-clés qu’ils ont eux-mêmes tapés dans Google et qui correspondent à leur fonction et à leurs compétences opérationnelles. Le niveau d’affinité entre l’annonce et le profil est donc fort", précise-t-il. Puisque les candidats sont dirigés, en cliquant sur l’annonce, vers le site corporate ou carrière de l’entreprise, la solution constitue également une opportunité de présenter ses métiers et ses opportunités d’emploi. Contrairement à une campagne Google Adwords classique, qui s’envisage souvent dans le cadre d’une campagne de visibilité annuelle sur un laps de temps assez long, JobBooster a enfin l’avantage de répondre à un besoin ponctuel. "Je n’utilise pas la solution sur l’ensemble des postes à pourvoir. Je la réserve au coup par coup pour ceux qui sont en tension", témoigne Sandrine Lemercier.

Une stratégie complémentaire aux jobboards

Si cette solution permet à Syleps de toucher des profils pénuriques, "elle ne peut se substituer aux autres canaux de recrutements comme les sites emplois", estime la responsable RH. Il convient donc de considérer JobBooster comme un outil complémentaire. "La solution est accessible via une formule packagée de 890 euros, comprenant le référencement d’une offre sur Google, quels que soient le poste recherché et la rareté des mots-clés sélectionnés. Ce coût, qui repose sur un paiement au clic, correspond à la diffusion d’une annonce sur un jobboard", conclut Eric Péchoux.

Transférer cet article à un ami