5 astuces pour améliorer votre sourcing sur LinkedIn


Par Séverine Dégallaix | le mardi 24 juillet 2018 | Réseaux sociaux
5 astuces pour améliorer votre sourcing sur LinkedIn

Sourcer sur LinkedIn peut parfois donner l’impression de viser au hasard avec un bandeau noir sur les yeux. Pourtant, il serait dommage d’abandonner ce réseau social à cause de quelques ratés. Suivez plutôt ces 5 conseils pour améliorer votre technique et vos résultats.

Travaillez votre empathie

Pour réussir à trouver des candidats, vous devez savoir ce qu’ils cherchent et ce qu’ils veulent ou ne veulent pas, non seulement en termes de poste, mais aussi en termes d’approche. Pierre-Olivier Jouanny, CEO de Huntool, conseille de s’aider de « candidate personas » : « vous cherchez tel type de profil, cela se décline en cette persona, par exemple un expert informatique qui aime jouer avec des technologies et se creuser la tête. » Vous pourrez ainsi personnaliser votre message d’accroche de façon à ce qu’en le lisant, votre cible se dise aussitôt « oui, c’est bien à moi qu’il s’adresse, le recruteur a lu mon profil et me propose quelque chose qui m’intéresse.

Adoptez une approche scientifique

« Grâce aux réseaux sociaux, on peut contacter davantage de candidats, ce qui veut dire qu’on peut rassembler plus vite de la donnée. Cela permet d’aller très facilement dans l’approche scientifique : si j’envoie ce message, quels sont mes taux de réponse ? Si je change tel paramètre, est-ce que cela fonctionne mieux ou moins bien ? » Grâce à cette approche, vous pourrez améliorer votre propre profil, vos messages et relances, vos techniques d’approche, etc. En sachant que ce qui fonctionne pour certains profils ne fonctionne pas forcément pour tous et que cette approche vous permettra de vous adapter à chacun. « Dans notre métier, tout bouge énormément et peu de choses sont des méthodes universelles. »

Inspirez-vous de vos salariés

« Très souvent, quand vous recrutez un professionnel, vous avez déjà des spécimens en interne. N’hésitez pas à aller les voir et posez-leur des questions pour mieux les cerner. » Visiter leur page LinkedIn vous aidera par ailleurs à adopter le bon ton et à découvrir les mots-clés qu’ils utilisent pour décrire leur métier et leurs compétences, afin d’effectuer à votre tour ces recherches.

Soyez spécifique dans votre proposition

« Il y a encore quelques pratiques qui consistent à contacter le plus de membres possible pour élargir son réseau. Evitez, recommande Pierre-Olivier Jouanny. Mieux vaut recruter pour telle équipe ou tel projet afin que le candidat puisse se projeter dans le poste. » Vous augmenterez au passage vos chances de recevoir des réponses pertinentes.

Pensez à relancer

« Mettez-vous dans le contexte : les personnes que vous visez sont comme vous, submergées de messages sur leur mail professionnel, leur boite personnelle, Facebook, Whatsapp…. En laisser passer un est humain, c’est pourquoi les relances marchent. » Le candidat n’a pas forcément ignoré votre demande de contact de manière consciente, alors ne partez pas du principe qu’il n’est pas intéressé si vous n’avez pas de réponse au bout de quelques jours ! 

Transférer cet article à un ami