4 min 30 avec Antoine Perruchot, co-fondateur de Keycoopt


Le vendredi 10 octobre 2014 | Réseaux Sociaux
4 min 30 avec Antoine Perruchot, co-fondateur de Keycoopt - D.R.
Lancé en février 2012 par deux anciens chasseurs de tête, Keycoopt s’est rapidement fait une place dans la sphère du recrutement. En deux années d’existence, la start-up lilloise, qui ambitionne de devenir le « TripAdvisor du recrutement » a effectué deux levées de fonds : une première d'1 million d’euros juste après son lancement et une seconde d'1,4 millions d’euros en juin dernier

C’est avec un concept différenciant et un modèle économique en rupture que la jeune équipe a séduit les actionnaires.

Alors que 30 % des cadres français sont aujourd’hui recrutés via la recommandation, la société a créé une plateforme permettant aux membres d’un réseau de présenter des personnes de leur connaissance, suite aux offres d’emploi mises en ligne par les entreprises, pour des postes de middle et top management. Aujourd’hui, 300 entreprises (Bonduelle, L’Oréal, JC Decaux…) ainsi que 15 000 « coopteurs » utilisent le réseau Keycoopt. Des chiffres qui permettent à la start-up d’envisager une croissance d’au moins 400 % en 2014, de lancer sa plateforme Keycoopt System en marque blanche et d’accélérer son développement à l’international.

Comment la start-up a t-elle réussi à avoir une telle reconnaissance en si peu de temps ? En quoi son approche, basée sur la recommandation, est différenciante ? Sur quels chantiers travaillera-t-elle en 2015 ? Les réponses, en images, avec Antoine Perruchot, co-fondateur de Keycoopt.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami