Réseaux sociaux et jobboards : concurrents ou alliés ?


Le vendredi 10 septembre 2010 | Réseaux sociaux RH
Réseaux sociaux et jobboards : concurrents ou alliés ?

LinkedIn et Viadeo, des menaces pour Cadremploi et Regionsjob ? Trouver des candidats gratuitement sur les réseaux sociaux risque-t-il de détourner les recruteurs des jobboards ? L’inquiétude n’est pas encore d’actualité, mais…

Presque quatre millions de membres pour Viadeo et un pour LinkedIn… Les réseaux sociaux prennent de l’importance en France. Ils sont de plus en plus utilisés par les professionnels des RH. Pour autant, ces derniers ne négligent pas encore les outils plus traditionnels, tels que les jobboards.

Certes, les réseaux sociaux permettent de donner des informations plus complètes : un profil sur une plateforme de ce type n’est pas limité par le nombre de pages et il est très facilement actualisable. De plus, souligne Jean-Christophe Anna, consultant APEC et expert du 2.0, « ces outils permettent d’observer l’activité en ligne des candidats, par exemple grâce à leur participation aux hubs, aux liens qu’ils donnent… Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les réseaux sociaux rendent le processus de recrutement plus humain en permettant aux recruteurs d’en apprendre plus sur les candidats ».

Les jobboards ont de beaux jours devant eux…

Cela signifie-t-il pour autant que les CVthèques des jobboards sont obsolètes ou risquent de le devenir ? Non, car le CV classique reste le premier outil de recherche d’emploi, de tels changements étant longs à s’inscrire dans les mœurs. Les sites emploi n’ont donc pas à se sentir menacés par le modèle des réseaux sociaux, selon Jean-Christophe Anna… A condition qu’ils évoluent de leur côté. « A eux de proposer des services en plus, par exemple des rubriques conseils, des actualités, des options low cost, des adéquations particulièrement fines entre candidats et entreprises… » Des sites comme Boostyourjob par exemple font passer de rapides tests de personnalité aux candidats et aux recruteurs afin de trouver des affinités qui aillent plus loin que les compétences. Jobintree ou Monster offrent des conseils sur la recherche d’emploi et des informations sur les métiers et secteurs.

Les jobboards pourraient à la limite se faire du souci si absolument tout le monde était présent et surtout actif sur un unique réseau social professionnel, mais l’inquiétude est loin d’être de mise sur ce point. Au final, pour l’instant, les deux outils s’utilisent donc plutôt bien ensemble. Une complémentarité illustrée par la collaboration entre l’Apec et Viadeo*. « A mon avis, ces partenariats permettant une interaction entre un compte sur un jobboard et un profil sur un réseau vont se développer », prévoit Jean-Christophe Anna. Aux candidats et recruteurs donc de prendre le meilleur des deux mondes.

Séverine Dégallaix

* Voir notre article du 30 juillet

Transférer cet article à un ami