Le réseau social Peopleinfinance atteint les 10 000 membres


Le mercredi 06 avril 2011 | Réseaux sociaux RH
Le réseau social Peopleinfinance atteint les 10 000 membres

Crée en juillet 2010, le réseau social des professionnels de la finance peopleinfinance vient d'atteindre la barre des 10 000 membres. Cinquante mises en relation sont visibles chaque jour sur le site web. 

« On est parti du constat que sur des réseaux sociaux généralistes, 80 % des personnes qui nous contactent ne viennent pas de notre secteur d'activités. Sur peopleinfiance, c'est 100 % professionnels de la finance » indique Domenico Catalano, directeur général. De nombreuse sociétés sont représentées : BNP Paribas, Rotschild, Capgemini... Les profils sont variés, on trouve des professionnels en banque d'investissement, en IT finance, marché de capitaux, banque de réseaux et finance d'entreprises. Les membres se rendent en moyenne 3 à 4 fois par mois sur leur profil. L'inscription est gratuite et permet d'accéder à toutes les fonctionnalités.

S'immerger dans le secteur de la finance.

« Ce site permet de s'immerger dans le secteur de la finance et d'échanger avec d'autres professionnels, d'être au courant des actualités et de se rendre visible » explique Domenico Catalano. Peopleinfinance fonctionne comme les réseaux sociaux généralistes : création de profil, mise en relation par boîte email ou messagerie instantanée, outils de recherche par métier, secteur ou pays et création de groupes. « Il y a par exemple un groupe d'anciens étudiants d'HEC ou un groupe pour les personnes intéressées par l'innovation dans la banque en ligne » précise le directeur général. Ce réseau social n'est pas destiné à la recherche d'emploi, il s'adresse plus particulièrement aux professionnels déjà en place (80% des membres). Ce qui n'empêche pas les recruteurs d'être sur peopleinfinance pour publier quelques offres d'emplois. C'est d'ailleurs avec de la communication RH que peopleinfinance est financé.      
Depuis janvier 2011, le réseau social s'est ouvert à la Belgique, au Luxembourg et à la Suisse. Et depuis quelques semaines à l'Angleterre, l'Inde, Hong Komg, l'Afrique du Sud et les Emirats. « Notre objectif serait d'atteindre 30 000 membres en France d'ici la fin de l'année et 1000 membres dans chaque pays étranger » conclut Domenico Catalano.

Maud Laurent

Transférer cet article à un ami