Tribune - «  Le projet de transition professionnelle n’a pas vocation à s’appeler CPF de transition !  »


Le lundi 27 mai 2019 | Réforme formation
Tribune - «  Le projet de transition professionnelle n’a pas vocation à s’appeler CPF de transition !  » - D.R.

Alors que la loi l’appelle clairement « projet de transition professionnelle », il est d’usage de lui attribuer la dénomination « CPF de transition », voire même d’affirmer qu’il répond à une forme bis du Compte Personnel de Formation. Un malentendu qui pose un risque de confusion chez l’utilisateur, qui n’a déjà pas toutes les cartes en main pour comprendre l’environnement des modes d’accès à la formation.

En réalité, le seul point commun entre le projet de transition professionnelle (PTP) et le compte personnel de formation (CPF) consiste à prendre, par défaut, les fonds CPF du bénéficiaire souhaitant mobiliser un PTP. Mais que se passe-t-il si ce dernier n’a pas de fond sur son CPF ? Il pensera qu’il n’est « naturellement » pas éligible au PTP alors qu’il n’en est rien. Il peut, même s’il ne dispose pas de fond CPF, faire une demande de PTP.

Le tableau ci-dessous rappelle les différences entre le PTP et le CPF attestant que la confusion ne peut être entretenue et ce, dans l’intérêt du bénéficiaire, voire de l’entreprise qui souhaiterait communiquer sur le sujet.

Le même travail de réflexion doit être mené sur tous ces acronymes spécifiques aux spécialistes de la formation mais complètement incompréhensibles par les bénéficiaires, au demeurant les premiers concernés par la formation.

Tribune - " Le projet de transition professionnelle n’a pas vocation à s’appeler CPF de transition ! "-D.R.

Philippe Bernier

Transférer cet article à un ami