Page Talent lance une websérie sur Facebook


Le lundi 20 février 2012 | Recruter sur les réseaux sociaux
Page Talent lance une websérie sur Facebook

Rien de tel qu’une bonne dose d’humour sur Facebook pour se faire connaître auprès des étudiants et des jeunes diplômés. C’est en tout cas l’outil choisi par Page Talent pour augmenter le nombre d’utilisateurs sur son site de recherche de stage.

 

Toute la semaine dernière, les fans de Page Talent sur Facebook ont pu suivre les pérégrinations de Charlotte, jeune stagiaire chez Roger & Roger Inc, en prise avec un patron pour le moins loufoque. « Notre idée était de capitaliser sur les clichés d’un stage en entreprise, afin de créer le buzz et de générer du trafic sur Page Talent », explique Isabelle Bastide, directrice générale de Page Personnel, filiale du groupe Michael Page International. En l’espace d’une semaine, le teaser de la websérie a été visionné plus de 500 fois et le nombre de fans est passé de 69 à 518.

 

Offres de stage gratuites

 

Créé en novembre 2011 à l’initiative du groupe Michael Page, Page Talent mise sur la gratuité pour les candidats comme pour les entreprises. « C’est un service que nous proposons aux clients de Michael Page et de Page Personnel depuis des années. Il a d’abord pris la forme de Michael Page Junior avant de s’appeler First Page et d’être finalement relooké en Page Talent », détaille la responsable. Aujourd’hui, le site adresse ses services à l’ensemble des entreprises en quête de stagiaires, selon les mêmes conditions de gratuité. Les recruteurs peuvent consulter la CVthèque de Page Talent, rentrer leurs données et poster leurs annonces. Actuellement, le site comptabilise 3 000 entreprises actives, 480 offres de stages, 20 000 CV et 80 000 visiteurs par mois.

 

Dans cette nouvelle version, Page Talent offre des services étendus, comme la possibilité pour les candidats de partager les offres sur les réseaux sociaux ou de transmettre une annonce à un ami en renseignant son adresse mail. Afin d’accroître la visibilité des annonces, le site fait également appel à un réseau d’écoles et d’universités partenaires. « À ce jour, 35 écoles sont référencées pour la diffusion des annonces dans les réseaux étudiants », précise Isabelle Bastide. Page Talent fonctionne alors par ciblage et ne communique les offres qu’aux réseaux susceptibles d’être intéressés. Même procédé pour la diffusion sur d’autres sites d’annonces et sites spécialisés. Jusqu’ici, Page Talent a conclu des partenariats avec Directemploi, Meteojob et Jobintree, tout comme avec Dogfinance, Direct Étudiant et Option Carrière.

 

Portée internationale

 

Mais ce qui démarquera le site d’offres de stage à l’avenir sera la possibilité de poster des annonces internationales. « Pour réaliser cette version, nous nous sommes basés sur le site qui existait déjà au Brésil. Michael Page étant présent dans 32 pays, rien n’empêche Page Talent de se développer encore », prédit la directrice générale de Page Personnel. L’idée est encore dans les cartons mais cela voudrait dire qu’un étudiant français pourra rechercher un stage en Australie via le site. 

 

Aurélie Le Caignec

 

 

Transférer cet article à un ami