"Les Nouveaux Héritiers" en quête du matching parfait


Par Stéphanie Marpinard | le lundi 03 décembre 2018 | Cabinet de recrutement / intérim
"Les Nouveaux Héritiers" en quête du matching parfait

Créé en 1989,le cabinet Les Nouveaux Héritiers, spécialisé dans le domaine de l’intérim, du recrutement, du conseil RH et de la formation, a connu un rebranding au cours de l’été 2017. Son leitmotiv ? Placer l’humain au cœur des organisations et contribuer à l’épanouissement des collaborateurs, comme l’explique Véronique Soussan, la fondatrice.

A l’origine, votre cabinet s’appelait Europ Technology… Pourquoi cette nouvelle appellation ?

A l’aube de notre trentième anniversaire et alors que le secteur du recrutement est en pleine transformation, nous avons estimé qu’il était temps pour nous de nous repenser. Notre ADN a toujours été de placer l’humain au centre et notre fil rouge reste l’épanouissement des collaborateurs. Nous avons cherché un nom qui représente à la fois un collectif et initie une communauté RH, qui va bien entendu au-delà de l’équipe de l’agence et qui embarque tout notre écosystème. Volontairement provocateur de par sa référence à l’héritage, Les Nouveaux Héritiers intègre également la notion de transgénérationnel, de passage dans une nouvelle ère dans laquelle un certain nombre de modèles arrivent à bout de souffle et de besoin de transmissions.

En quoi votre approche se différencie-t-elle des autres cabinets ?

Notre conviction est que notre métier doit être centré sur l’épanouissement des collaborateurs. Nous ne faisons pas du placement à tout prix pour remplir un planning car nous estimons que chaque candidat est fait pour une entreprise, mais pas pour toutes les entreprises. Notre objectif est donc de réussir un matching parfait pour que le collaborateur se sente le mieux possible dans son poste et offre à l’entreprise le meilleur de lui-même. Nous ne sommes pas dans un traitement mass market : notre objectif est de faire des rencontres et de créer du lien fort, source de qualité. Cette vision nous permet de maintenir des relations sur le long terme avec les talents et nos clients. 70 % nous sont fidèles depuis plus de 10 ans. 

De nombreux cabinets de recrutement prétendent, comme vous, être bienveillants dans leur approche. Comment incarnez-vous ce concept chez Les Nouveaux  Héritiers ?

La bienveillance, c’est le fait de porter un regard positif, de toujours vouloir apporter quelque chose à l’autre.  A partir du moment où notre conviction est de placer l’humain au centre et de travailler sur l’épanouissement du collaborateur, celle-ci ne peut se faire que dans la bienveillance. Au sein même de notre équipe, elle se manifeste par un style de management très horizontal, de nombreux échanges, la consultation des collaborateurs avant toute décision et une large place donnée au développement de leurs compétences. Côté externe, nous donnons beaucoup d’importance à l’environnement au sein duquel nous recevons les candidats. Nous nous présentons à eux comme un partenaire de carrières et non comme un juge face à des bons ou mauvais profils.

Transférer cet article à un ami