Kompass International signe pour l’emploi des jeunes


Par Anna Massé | le lundi 10 septembre 2012 | Outils d'évaluation
Kompass International signe pour l’emploi des jeunes

Kompass International, vient de signer le Manifeste pour la première embauche, qui définit un certain nombre d’engagements au niveau RH.

« Nous sommes partis du constat que le chômage des jeunes était important et qu’il était de notre responsabilité de faciliter leur entrée dans la vie active » explique Bertrand Macabéo, Directeur Général de l’entreprise Kompass International, spécialisée dans la communication BtoB.  Le Manifeste, créé à l’initiative des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens propose une liste d’engagements tels que recruter des jeunes en premier emploi, privilégier la personnalité plutôt que les diplômes ou l’expérience quand ceux-ci ne sont pas absolument nécessaires, ou accueillir des stagiaires.
Pour Bertrand Macabéo cette politique a des retombées positives à la fois pour le jeune et l’entreprise. Tout en acquérant de l’expérience, celui-ci va amener ses propres idées. « Un jeune a un regard neuf sur une entreprise, il lui apporte toujours une plus-value ». Le Directeur souligne également l’intérêt d’accueillir des stagiaires qui vont pouvoir aider l’équipe sur des projets ponctuels. « Il nous paraît primordial d’ouvrir nos portes et de leur proposer de vraies missions, pas des missions « photocopieuse ». »

La RSE au premier plan

Pour Kompass International la signature du Manifeste va au delà de la simple opération de communication. « C’est vrai que communiquer sur sa responsabilité sociale est une bonne chose pour l’image de l’entreprise, concède Bertrand Macabeo, mais ce qui nous intéresse le plus c’est le fond ». A l’heure où la RSE est de plus en plus souvent évoquée comme un enjeu de premier plan, l’entreprise a d’ores et déjà pris des mesures concrètes: propositions de stages sur des périodes supérieures à 3 mois et en alternance, recrutement en CDI uniquement, et créations de postes à destination des jeunes. « Nous avons par exemple une équipe de télévente qui a doublé en 2012. Nous aurions pu sous-traiter ou délocaliser ce service, mais nous avons préféré le faire en interne. »
A ce jour 374 entreprises ont signé le manifeste. Pour le directeur de Kompass International ce type d’initiative va gagner du terrain. « Dans un contexte économique difficile, on ne peut être sourd à notre environnement. La pérennité des entreprises repose sur les jeunes. »

Transférer cet article à un ami