2010, l'année du 360° pour AssessFirst


Le jeudi 22 avril 2010 | Test de recrutement
2010, l'année du 360° pour AssessFirst

Hier boudé par les entreprises, le 360° est en plein boum. Effets conjugués de la crise et d'une plus grande sensibilisation des dirigeants, les sociétés ont effectivement de plus en plus recours à cette technique d'évaluation. Pour AssessFirst, celle-ci se prête tout particulièrement à leurs besoins d'harmonisation de leurs pratiques managériales.

Le 360° fait partie des outils d'évaluation proposés par AssessFirst depuis 2003 : « ce marché fonctionnait moyennement mais il y a eu comme une sorte de déclic cette année, observe David Bernard co-fondateur d'AssessFirst. Avec + 600 %, nos ventes ont explosé ! » La raison de cet engouement ? La richesse des perceptions croisées obtenues à partir d'un même questionnaire rempli par la personne évaluée, mais aussi par ses collègues, ses collaborateurs et son supérieur hiérarchique.

Fort de ce constat, AssessFirst a donc renforcé son offre de 360°. L'éditeur propose maintenant deux tests standards. Le premier dédié aux personnes exerçant déjà des responsabilités managériales analyse vingt compétences. Le deuxième, le ERC 360, a lui pour objectif de détecter le potentiel managérial en étudiant l'intelligence émotionnelle.

Deux tests qui bénéficient de nouvelles fonctionnalités. « Avant on faisait appel au supérieur, aux collègues et aux clients ou fournisseurs, maintenant il est possible de créer non pas trois mais cinq classes d'observateurs », explique David Bernard. Autre nouveauté mise en œuvre depuis mi-avril : le plan d'action qui permet d'obtenir automatiquement la restitution des résultats. « Cette fonctionnalité identifie et restitue les axes de développement et les actions concrètes à mettre en œuvre. Un travail qu'effectuait auparavant le consultant. » Ces tests ont également été enrichis d'un nouvel indicateur permettant de définir si la compétence étudiée est essentielle ou seulement souhaitable pour le poste.

Pour compléter sa gamme, AssessFirst propose également depuis début janvier un 360° sur-mesure. S'appuyant sur le canevas de l'un des deux tests standards, cette version intègre les modèles de compétences spécifiques à l'entreprise. Ce test sur-mesure est traduisible en neuf langues différentes.

Transférer cet article à un ami