Les MOOC de Pôle Emploi : première pierre à l’édifice du futur "Emploi Store"


Par Gaëlle Fillion | le mardi 21 avril 2015 | MOOC
Les MOOC de Pôle Emploi : première pierre à l’édifice du futur "Emploi Store"

Pôle emploi vient de dévoiler sa plateforme MOOC composée de 4 parcours de formation en ligne destinés aux demandeurs d’emploi. Cette initiative fait office de test grandeur nature avant le lancement d’un portail baptisé « Emploi Store » qui entend centraliser toute l’offre digitale de services Pôle emploi  mais aussi celle d’autres partenaires publics et privés.

En 2013, Pôle emploi commençait à diffuser les offres d’emploi de jobboards privés sur son site, dans le cadre de son projet de transparence du marché du travail. En 2014, l’établissement public lançait une application mobile permettant de consulter les offres, avant d’expérimenter un programme « 100% web » visant à accompagner certains demandeurs d’emploi à distance. La révolution numérique de l’institution serait-elle en marche ? "Nous avions déjà des initiatives. Nous avons souhaité aller plus loin avec la création d’une offre de services digitaux. Nous voulons gagner notre crédibilité sur la planète du digital" reconnait Anne-Léone Campanella, Directrice du programme « Digital » de Pôle emploi.

4 MOOC’s consacrés à l’évolution professionnelle

Le 7 avril dernier, Pôle emploi lançait officiellement sa plateforme « Les MOOC’s pour l’emploi », qui s’appuie pour le moment sur 4 cours en ligne animés par des intervenants internes et externes. Au programme : « Construire son projet professionnel » ou « Réussir son CV et sa lettre de candidature » par exemple.  Bref, "les essentiels de la recherche d’emploi" résume Anne-Léone Campanella. A ce jour, quelques 2500 personnes se seraient déjà inscrites pour suivre ce cycle qui débute officiellement le 20 avril. A l’avenir, Pôle emploi compte enrichir son catalogue de services digitaux en développant en outre ses propres modules de e-learning ou des serious games. Plusieurs appels d’offres publics ont d’ailleurs déjà été lancés auprès de prestataires technologiques. "Nous travaillons actuellement sur un simulateur d’entretien qui allie cinéma et intelligence artificielleNous voulons apporter des services pionniers " explique Anne-Léone Campanella. L’Emploi Store permettra aussi de référencer les services digitaux de l’emploi qui existent déjà par ailleurs sur le marché. 

L’Emploi Store : un chantier ambitieux

La première version de l’Emploi Store devrait être mise en ligne fin juin prochain. Ce portail développé en interne  se positionnera comme le point d’entrée unique de services digitaux dédiés à l’emploi et à la formation proposés par des acteurs publics ou privés, comme des MOOC, par exemple. Toutefois, quelques interrogations subsistent : la plateforme relayera-t-elle également des services payants, comme des serious games ou des modules de e-learning ? La décision ne semble pas encore tranchée. "Dans tous les cas, les services de Pôle emploi seront gratuits" tempère Anne-Léone Campanella. Pôle emploi se met donc en quête de partenaires, qui saisiront sans doute au vol l’opportunité de bénéficier d’une telle visibilité auprès des publics de Pôle emploi. Côté planning, l’établissement public se concentrera en 2015 sur cette première cible de demandeurs d’emploi avant de s’attaquer en 2016 aux services digitaux destinés aux entreprises. Ce vaste « Programme Digital » de Pôle emploi intègrera aussi une dimension Crowdsourcing avec un projet de plateforme « Emploi Store idées ». Enfin, une interface annexe aura vocation à mettre disposition des développeurs des données de Pôle emploi afin de leur permettre de créer des applications mobiles… qui pourraient elles-mêmes être référencées sur l’Emploi Store. A suivre.

Transférer cet article à un ami