"Il faut reconsidérer l’autonomie des salariés sur leur gestion de carrière", Jean Pralong, Neoma Business School


Par Aurélie Tachot | le jeudi 08 octobre 2015 | Mobilité interne
"Il faut reconsidérer l’autonomie des salariés sur leur gestion de carrière", Jean Pralong, Neoma Business School

Dans tout juste une semaine, l’évolution professionnelle sera à l’honneur. Jean Pralong, titulaire de la Chaire Nouvelles Carrières de Neoma Business School, interviendra, en tant qu’expert, sur les enjeux de l’orientation, à l’occasion d’un petit-déjeuner orchestré par PerformanSe, éditeur de l’outil "Evolution".

Quels enjeux aborderez-vous lors de votre intervention ?

Ceux liés à l’orientation professionnelle, qui sont encore méconnus des opérationnels. Il y a 20 ans, nous avons connu un tournant majeur durant lequel nous avons cessé de croire que les salariés effectuaient leur carrière au sein d’une seule et même entreprise. A cette époque, nous leur avons donné beaucoup d’autonomie dans la gestion de leur parcours. C’était une vision plutôt fausse dans la mesure où de nombreux collaborateurs effectuent encore la majorité de leur vie professionnelle au sein d’une seule société. Aujourd’hui, il est donc urgent de revaloriser la mobilité interne.

Cela signifie-t-il qu’il faut donner moins d’autonomie aux salariés ?

Il faut effectivement reconsidérer cette autonomie, d’autant que de nouveaux métiers apparaissent et qu’ils sont souvent méconnus des salariés, qui ne disposent pas de toutes les informations pour effectuer les choix de carrière les plus judicieux ou pour prendre conscience de leurs compétences et de leurs capacités. Pour ce faire, les entreprises doivent adopter une démarche proactive vis-à-vis de l’orientation professionnelle. Or, aujourd’hui, seules celles qui sont amenées à recruter ou à licencier connaissent véritablement les enjeux qui se cachent derrière…

Lors de cette conférence, l’éditeur PerformanSe présentera "Evolution". Quels sont, selon vous, les points forts de cet outil ?

Le point fort de cet outil de gestion des carrières, qui a pour objectif d’aider les entreprises à structurer les processus d’évolution professionnelle de leurs collaborateurs, c’est qu’il va à l’essentiel. Il mesure les dimensions utiles à la projection professionnelle, notamment le potentiel du salarié, sa personnalité, sa motivation…, et uniquement celles-ci. Son second atout, c’est qu’il introduit, en plus d’informations descriptives, des éléments prédictifs. L’outil peut, par exemple, permettre aux professionnels RH de connaître les métiers dans lequel un salarié a le plus de chance de réussir.

Informations pratiques : Pour participer au petit-déjeuner PerformanSe, qui se déroulera le jeudi 15 octobre, de 8h30 à 10h30, à Bpifrance Excellence (Paris 9), cliquez sur ce lien.

Transférer cet article à un ami