5 pistes pour développer votre influence RH


Par Magali Morel | le mardi 04 septembre 2012 | Mobilité interne
5 pistes pour développer votre influence RH

Négocier, convaincre, influer... Un champ lexical que les RH doivent s’approprier pour occuper pleinement leur rôle stratégique au sein des organisations. Jean-Christophe Walter, consultant de Krauthammer, a conçu un eBook et un programme de formation pour les aider à accroître leur pouvoir d’influence.

1. Mieux communiquer : une nécessité

  • « Pour influencer ses interlocuteurs, dans le sens positif du terme, il est indispensable de savoir communiquer, explique Jean-Christophe Walter. Et pour cela, il faut apprendre non seulement à les connaître mais aussi à se connaître. »
  • Trouvez les moments-clés pour communiquer avec votre hiérarchie. Autrement dit, identifiez les moments de vérité pour chaque personne du réseau afin de les optimiser (rencontre avec un opérationnel, entretien annuel, négociation de budget...).
  • Modulez la présentation de vos idées pour susciter l’adhésion : adaptez votre discours à votre interlocuteur ou encore basez vous sur les faits.


2. Le réseau fait la force

De qui avez-vous besoin et sur qui vous appuyez dans l’entreprise pour remplir vos objectifs ? Supérieur hiérarchique, clients, collègues, fournisseurs, opérationnels... Quelles sont les dix personnes indispensables dans votre cercle professionnel pour la bonne réussite de votre mission ? Identifiez leurs missions et leurs objectifs afin de faire jouer les synergies possibles.

3. Négocier efficacement
Posez les bonnes questions pour comprendre les objectifs de votre interlocuteur et surtout, écoutez sa réponse. Faire preuve d’une écoute qualitative est primordial. « Négocier, c’est faire un compromis, souligne Jean-Christophe Walter, mais avec l’idée d’être gagnant-gagnant, c’est-à-dire dans la réussite des enjeux et objectifs respectifs de chacune des parties. » Et même si cela est difficile, sachez dire non quand il le faut.

4. Gérer ses émotions pour mieux répondre aux objections
Autrement dit : distancier le fait de l’interprétation du fait. « Lorsque l’on fait face à des objections, on le prend souvent pour soi et l’on a tendance à sur réagir, analyse Jean-Christophe Walter. Il faut prendre du recul pour analyser les faits et être constructif. » Ne vous lancez pas à corps perdu dans des justifications sans fins ou une contre-attaque agressive, demandez-vous pourquoi avoir éprouvé de la colère ou de la peur par exemple ? Quels sont les faits ? Quels besoins révèlent-ils ?

5. Adopter une attitude proactive pour devenir un(e) partenaire stratégique
Pour Jean-Christophe Walter, « le fait de développer l’influence des RH va développer leur proactivité. Ils ne seront plus pompiers mais pourront agir en amont du problème et passeront ainsi de la réactivité à la proactivité. »

Pour télécharger l'eBook : http://www.krauthammer.com/fr/landing/7-conseils-pour-developper-votre-influence-rh

La première journée de formation « Influence RH » aura lieu le 15 octobre et se déroulera sur 4 mois à raison d’un jour par mois : http://www.krauthammer.com/fr/campaign/influence-rh

Transférer cet article à un ami