SkillCatch, l’application qui capte l’apprentissage informel


Par Aurélie Tachot | le mercredi 29 avril 2015 | Mobile learning
SkillCatch, l’application qui capte l’apprentissage informel

Un mois après son lancement, en grandes pompes, au salon des technologies de l’information et de la bureautique CeBIT, l’application mobile d’e-doceo continue d’attiser la curiosité des entreprises et du grand public. Téléchargée près de 5000 fois, elle permet à quiconque de transformer ses connaissances en vidéos de formations.

L’avènement du modèle 70/20/10 par des chercheurs de l’Université de Princeton a bouleversé la manière dont les entreprises appréhendent l’apprentissage. Pour aider ces dernières à capter les 70 % correspondant à l’acquisition de compétences via l’apprentissage informel, e-doceo a lancé SkillCatch, une application mobile entièrement gratuite. Un mois après son lancement, l’éditeur dénombre recense 5000 téléchargements. "Les entreprises apprécient que l’application ne soit pas un dérivé de Facebook, de Twitter ou des forums de discussion mais un outil de social learning permettant de créer de nouveaux usages", explique Jérôme Bruet, directeur général d’e-doceo. A sa plus grande surprise, le grand public se montre également intéressé par l’application. "Nous avons réussi à faire entrer le social learning dans un univers autre que corporate, puisque l’application a été téléchargée par des clubs sportifs et des associations", se réjouit-il.

Une plateforme de MOOC pour partager les vidéos

Si l’application SkillCatch connaît un accueil aussi chaleureux sur le marché, c’est qu’elle permet à quiconque ayant une connaissance, de la partager à sa communauté, via son smartphone ou sa tablette. Dans l’univers de l’entreprise, un salarié maîtrisant une méthode de travail, un geste, une manipulation, un argumentaire ou ayant une expertise en bureautique, management, leadership peut ainsi transformer son savoir en mini-vidéo pédagogique et partager cette ressource, par mail, sur une plateforme appelée My Mooc. A la différence des tutoriels, les vidéos générées à partir de l’application disposent d’ancrages pédagogiques. "La particularité des séquences, qui n’excédent pas 4 minutes, c’est qu’elles peuvent être enrichies d’images et de textes, notamment de mots-clés, de photos... Pour leur donner une portée pédagogique, nous avons conçu un guide qui aide à la personne souhaitant partager son savoir à le contextualiser et à le mettre en scène", indique Jérôme Bruet.

L’application connectée au LMS d’e-doceo

L’application SkillCatch étant gratuite, comment l’éditeur e-doceo, dont les solutions de digital learning sont utilisées par plus de 6 millions d’utilisateurs (chez Areva, Monoprix, Natixis, Interpol…), se rémunère-t-il ? "L’application, qui permet, au sein d’un même environnement d’enregistrer la vidéo et de la publier, peut se plugger à notre plateforme LMS. Les entreprises souhaitant regrouper les séquences vidéos de leurs salariés à l’endroit où sont hébergées leurs formations peuvent donc le faire, moyennant un abonnement mensuel, dont le premier palier est à 1 euro par apprenant", répond le directeur général d’e-doceo, qui planche déjà sur une seconde version de l’application, qui devrait être disponible d’ici la fin de l’année.

Transférer cet article à un ami