Record : Klaxoon lève 50 millions de dollars !


Par Aurélie Tachot | le vendredi 01 juin 2018 | Mobile learning
Record : Klaxoon lève 50 millions de dollars !

La pépite rennaise n’en finit plus de nous surprendre ! Un an et demi après avoir réalisé un tour de table de 5 millions d'euros, Klaxoon gagne de nouveau la confiance des investisseurs en récoltant une somme astronomique : 50 millions de dollars. Un capital qui va être essentiellement consacré à la R&D et au développement de la start-up à l’international.

La « meeting revolution » est loin d’être terminée ! La société Klaxoon, qui édite des solutions de travail en équipe, annonce ce jeudi avoir levé 50 millions de dollars auprès d’IDInvest Partners, BPI, Sofiouest et le fonds américain White Star Capital. ʺCes 18 derniers mois, nous avons validé la qualité de notre proposition, l’adoption de nos outils par le marché et la solidité de notre équipe. Nous avons estimé qu’il était opportun de décrocher une levée de fonds pour imposer notre marque sur le marchéʺ, explique Matthieu Beucher, CEO de Klaxoon. La somme – 50 millions de dollars, soit environ 43 millions d’euros – est  un record dans la sphère des RH et de la formation. ʺL’ambition de lever autant d’argent était un peu folle mais c’était la nôtre ! Ce n’était pas gagné de demander un montant aussi important. En Europe comme aux Etats-Unis, cette somme sort des standards. Mais nous avons réussi à l’atteindre et nous avons même eu le choix parmi les investisseurs. Nous souhaitions que cette levée soit hybride, et non 100 % américaineʺ, raconte-t-il.

Des réunions plus interactives

Avec ce tour de table d’envergure, réalisé en une seule fois, Klaxoon espère imposer son nouveau type de solution dans les réunions d’entreprises. ʺC’est la confiance des utilisateurs qui nous a permis de convaincre nos investisseurs. Ces 18 derniers mois, nous avons en effet bousculé les codes de la réunion. Nous avons fait tomber le côté théâtral de la réunion, qui se résumait auparavant à l’intervention d’une personne, à la manière d’un show des années 80. Aujourd’hui, tous les participants de la réunion participent. Nos solutions font gagner le collectif et permettent de faire entendre les voix de tousʺ, se réjouit Matthieu Beucher. A la clé ? Des réunions performantes, où des décisions se prennent. Et c’est loin d’être négligeable : le temps passé par les salariés en réunion est évalué à 30 à 50 % de leur temps de travail. Ces prochains mois, la start-up rennaise continuera à poursuivre cet objectif d’efficacité. ʺCette levée de fonds nous permet de voir loin. La révolution des réunions intelligentes ne fait que commencer !ʺ, prévient-il. Concrètement, Klaxoon va profiter de ce capital pour accélérer ses projets de R&D. De nouveaux outils devraient ainsi rapidement voir le jour.

Un coup d’accélérateur aux Etats-Unis

L’accélération de Klaxoon va également se traduire par le développement de son implantation commerciale à l’international. Et sur ce sujet, la start-up, qui connaît une croissance exponentielle, ne se fixe aucune limite : l’Europe, l’Amérique du Nord… ʺNous avons déjà des équipes installées à l’étranger. Mais nous souhaitons accélérer ce volet. A l’échelle européenne, nous allons recruter 100 personnes. Aux Etats-Unis, notre équipe qui est aujourd’hui composée de cinq personnes devrait être multipliée par 10ʺ, confie Matthieu Beucher. Aujourd’hui, sur les 1500 entreprises utilisant les solutions de Klaxoon, 30 % sont déjà en dehors de nos frontières. Un pourcentage qui devrait donc exploser ces prochains mois, pour le plus grand bonheur de ses investisseurs. Même si le CEO précise : ʺcertains investisseurs donnent aux entreprises qu’ils accompagnent des objectifs de chiffre d’affaires, de nombre d’utilisateurs, qui sont parfois farfelus. Ce n’est pas le cas des nôtres.ʺ Klaxoon avancera donc à son rythme, à coup sûr à vitesse grand V !

Transférer cet article à un ami