InTeach forme les salariés en 3 minutes !


Par Clara Phan | le lundi 10 décembre 2018 | Mobile learning
InTeach forme les salariés en 3 minutes !

Lancée en mars 2016, la plateforme InTeach séduit ses utilisateurs à l’aide de leçons courtes et ludiques conçues par des professionnels de la formation. Accessible sur mobile et web, la solution de micro-learning se dégaine dans les transports ou entre deux rendez-vous. Les explications de Pascal Merme, co-fondateur d’InTeach.

Comment est né InTeach ?

Je travaillais initialement avec mon associé Jérôme Del Olmo, dans une agence de développement d’applications mobiles. Attirés par le domaine de l’éducation, nous avons rencontré des responsables formation qui nous ont confié leurs déceptions. Selon eux, les formations classiques n’enregistrent que 10 à 20 % de taux de participation. Pire : les apprenants ne mettent pas en application les connaissances acquises. Pour concevoir InTeach, nous nous sommes inspirés d’applications grand public comme Babel, Peaks, Duolingo… Pour nous, le micro-learning, avec ses formats très courts de 3 à 5 minutes s’avère le plus efficace. Il est par ailleurs très adapté au support mobile, qui permet aux apprenants de se former depuis les transports, entre deux rendez-vous. La gamification occupe enfin une place centrale : via l’application, le salarié s’engage, observe sa progression mais défie aussi ses collègues.

Comment votre solution fonctionne-t-elle ?

La plateforme donne accès à des modules, des parcours de formations composés de leçons de quelques minutes, conçues avec l’aide de professionnels de la formation. Elles prennent la forme de cartes à swiper, de quizz, de mini-jeux. Notre version web est un mélange de vidéos, d’images, de textes, de leçons et de jeux. InTeach repose aussi sur des fonctionnalités plus collaboratives comme les duels, les classements. Cela crée de l’engagement autour des contenus pédagogiques. Ces leçons sont accessibles sur étagère ou disponible en marque blanche. Un back office est alors fourni à nos clients pour qu’ils puissent créer du contenu pédagogique selon leurs besoins. Ils pourront également y découvrir des statistiques, suivre la progression des salariés ou les évaluer. Les équipes RH peuvent enfin communiquer directement avec leurs salariés par des notifications-push.

Projetez-vous des améliorations ?

Nous améliorons en permanence l’application sur la base des retours des utilisateurs. Nous nous sommes inspirés des réseaux sociaux pour un nouvel outil que nous aimerions lancer début 2019. A la manière des formats courts de tutoriels, de documentaires type Brut, le client pourra réaliser une vidéo avec un script allant de 100 à 200 mots. Le montage sera tiré d’une banque d’images et une intelligence artificielle sous-titrera le tout automatiquement. Cela permettra aux équipes RH de personnaliser le contenu. Nous aimerions également engager les utilisateurs à se rendre quotidiennement sur la plateforme. A l’aide, par exemple, d’un chatbot qui leur poserait une question chaque jour pour qu’ils reviennent et progressent.

Transférer cet article à un ami