3 min avec Jérôme Bruet, CEO, e-doceo


Par Laurent Pilliet | le jeudi 31 mars 2016 | Gestion de la formation

e-doceo, l'une des étoiles françaises du digital learning, est en très fort développement. Ses innovations dans le mobile learning et dans les LMS rencontrent un grand succès en France et à l'international. Pourquoi le mobile learning gagne-t-il tant de terrain ? Quelle sera la plate-forme LMS de demain ? Les réponses en vidéo de Jérôme Bruet, CEO d'e-doceo.

Créé en 2002 à Nantes, e-doceo a réussi à démocratiser le digital learning dans les entreprises. Son approche intégrée a convaincu plus de 1200 clients de lui faire confiance.  e-doceo, contrairement aux nombreux éditeurs de niche, propose en son sein toute la palette du digital learning, des outils de création de contenu à la plate-forme LMS pour les distribuer en passant par des services de consulting d'ingénierie e-learning. Cette vision intégrée a permis a e-doceo d'atteindre une taille critique.  Cet éditeur compte 150 collaborateurs et a affiché en 2015 un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros.

e-doceo a réussi aussi à sortir de nos frontières. Ses 15 bureaux à travers le monde lui ont permis de conquérir 172 nouveaux clients en 2015. L'international représente ainsi déjà plus de 25% de son CA.  Ses innovations sont y bien reconnues. Son application mobile de création de contenu video, SkillCatch, lancée en mars 2015 lors du CeBIT, a ainsi remporté en décembre 2015 le prix d’or du Brandon Hall Group dans la catégorie « Best Advance in Mobile Learning Technology ».  Une très belle carte de visite aux Etats-Unis, l'un de marchés prioritaires pour e-doceo. En 2015, ces marchés les plus forts étaient, dans cet ordre : la France, le Canada, la Belgique, l'Espagne et le Brésil.

Quelles sont les tendances fortes du digital learning sur lesquelles mises e-doceo ? Quelles sont les spécificités de son application SkillCatch ? Quel est l'avenir des plate-formes LMS ? Les réponses dans cette interview vidéo de Jérôme Bruet, CEO d'e-doceo.

Transférer cet article à un ami