Meilleures-entreprises.fr : comparateur d’entreprise


Le mercredi 30 mars 2011 | Marque employeur
Meilleures-entreprises.fr : comparateur d’entreprise

Meilleures-entreprises.fr innove en proposant aux candidats à l’embauche non seulement les offres d’emploi des entreprises mais aussi les classements et informations des salariés en poste. Tour d’horizon d’un site qui a décidé de jouer la carte du pragmatisme.

A l’origine du site, un constat simple dressé par Laurent Labbé, professionnel RH: « lorsque je recrutais, j’étais sans cesse confronté à des candidats qui finalement connaissaient peu l’entreprise dans laquelle ils postulaient. Cette situation relevait du manque d’informations pertinentes à leur portée ; et un regard sur les sites corporate a confirmé mon hypothèse : chaque entreprise évoque évidemment ses forces et ses réussites pour attirer les CV, parle de gouvernance ou encore d’éthique, mais ces notions seules ne suffisent pas à se forger une idée concrète de ce qu’est, chez elle, le travail au quotidien». C’est donc pour remédier à cette lacune que Laurent Labbé a lancé en septembre dernier Meilleures-entreprises.fr ; site qui, plus qu’un Job Boards classique, fait le pari de la gratuité des annonces et se veut une source d’indications précises et surtout utiles sur les sociétés qui recrutent.

Estimer la valeur humaine des entreprises

Outre l’accès aux offres d’emploi, via des liens ouvrant directement sur les pages carrière des entreprises, le site, largement inspiré par l’américain Glassdoor.com, se propose donc de passer au crible en toute neutralité les avantages et inconvénients réels à intégrer telle ou telle structure. Pour se faire, une série de 30 questions ont été pensées en collaboration avec le masterCiffop de l’université Paris 2, auxquelles les salariés sont invités à répondre sous couvert d’anonymat. «Il existe deux méthodes distinctes de diffusion pour ce questionnaire », précise Laurent Labbé.« L’une dite libre, qui autorise tout employé à prendre l’initiative de décrire et évaluer son environnement de travail directement sur le site, et l’autre dite transparente,  qui encourage l’entreprise à se prêter au jeu de l’appréciation en administrant elle-même les questionnaires, acquérant ainsi le label de transparence ».
A l’issue de ce sondage, les entreprises se voient classées selon une valeur EDV (EmployeeDevelopment Value) allant de un à cinq, prenant en compte avec le plus de recul possible l’ensemble des points forts et faibles. Une manière efficace pour le candidat de voir d’emblée si l’entreprise dans laquelle il projette de postuler correspond à ses attentes, et l’occasion pour l’entreprise de véhiculer une image sincère et assumée.

Visant les 200 000 visiteurs uniques par mois à la fin de l’année, le site envisage déjà une ouverture à l’international, afin d’ouvrir sur une plus grande échelle les comparaisons d’employeurs.

Transférer cet article à un ami